Cooperl teste des hachés de bœuf chez Monoprix

22 juillet 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Si la Cooperl est connue comme étant le numéro un français du porc, ses activités ne se limitent pas à cette seule espèce.

Les éleveurs de la coopérative produisent aussi des œufs, du veau et du bœuf. L’abattage-découpe de viande bovine est située à l’abattoir de Saint-Maixent-l’Ecole (Deux-Sèvres). Les steaks hachés sont ensuite élaborés dans un atelier spécialement créé à Lamballe (Côtes d’Armor).

Une gamme de hachés pur bœuf à la marque Brocéliande est en test en exclusivité chez Monoprix (deux entrepôts) depuis début mai.

Sans antibiotiques

Deux références de cette gamme baptisée « Un effet bœuf » sont proposées en barquette sous-at et en façon bouchère : x 1 (125 g) et 2 x 125 g. «La viande est issue de génisses origine France croisées Blanc Bleu Belge, élevées par 27 éleveurs de Cooperl. Le recours aux génisses permet d’obtenir une viande d’une tendreté vraiment exceptionnelle et différenciante, avec des muscles plus petits et plus homogènes. Les bovins sont abattus entre 17 et 20 mois», précise Thierry du Teilleul, directeur marketing groupe.

Le taux de matières grasses est à un niveau intermédiaire : 12 %. Sur l’emballage, la coopérative garantit l’absence d’OGM dans l’aliment (moins de 0,9 %). Celui-ci inclut notamment des graines de lin. Par ailleurs, Cooperl s’engage sur l’absence de  traitements antibiotiques dès la fin du sevrage. «La traçabilité jusqu’à l’éleveur est assurée», ajoute Thierry du Teilleul.

 

Ateliers du Drive 2020

Les Ateliers du Drive - 29.09.2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne