Charal et Beyou voguent jusqu’en 2026

7 mai 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

 

Charal prolonge jusqu’à fin 2026 son sponsoring voile avec le skipper Jérémie Beyou. La construction d’un nouveau monocoque de la classe reine Imoca, Charal 2, a débuté. Sa mise à l’eau est prévue en juin 2022. L’investissement n’a pas été précisé.

3,5 M€ de retombées

Charal se dit très satisfait de ce partenariat qui a débuté en 2017. « Pour le Vendée Globe (2020-2021), l’étude de médiatisation certifiée par Kantar calcule les retombées à 3,5 millions d’euros en équivalent achat d’espace publicitaire, ce qui place notre bateau en quatrième position », se félicite Stéphanie Bérard-Gest, directrice marketing.

Objectif : le prochain Vendée-Globe

Jérémie Beyou vise notamment le prochain Vendée-Globe, dans quatre ans. Grand favori de la dernière édition, le skipper avait dû faire demi-tour pour réparer une sur avarie avant de reprendre la route neuf jours après tout le monde. « Cette course, je l’ai dans la peau. Je suis passionné par ce que je fais, je suis vraiment conscient du privilège que j’ai de travailler quatre ans de plus avec Charal et Mathieu Bigard (directeur du groupe Bigard, maison-mère de Charal), qui savent prendre des décisions importantes de bonne heure. Ensemble, nous avons réussi à tisser une relation de confiance très forte, nous n’avons pas peur de regarder loin et de viser haut. »

En attendant, Charal 1, une fois optimisé, sera remis à l’eau le 26 mai. Le prochain grand objectif du skipper étant la Transat Jacques Vabre Normandie-Le Havre dont le départ aura lieu le 7 novembre prochain.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois