C’est qui le patron profite de la crise et reverse 100 000 €

9 avril 2020 - Patricia Bachelier

 

Ayant vu ses ventes de produits d’épicerie exploser avec la crise sanitaire actuelle et le confinement, la marque C’est qui le patron (CQLP) crée un "Fonds de soutien des consommateurs et des citoyens" pour venir en aide à ceux qui, au contraire, sont touchés de plein fouet. Entre le 23 février et le 21 mars, ses ventes de pâtes ont presque quintuplé et celles de la farine ont été multipliées par 2,5. Sa boîte de sardines bretonnes a aussi affolé les compteurs (+ 84 %), tout comme les tablettes de chocolat (+ 56 %), voire la compote de pomme (+ 49 %).

CQLP lance son fond de soutien avec une mise de départ de 100 000 euros, correspondant au gain additionnel généré grâce à la crise sur la période. La marque des consommateurs, qui espère atteindre 200 000 euros après un mois et demi, va plus loin en promettant d’y verser 1 % de ses revenus de manière durable.

Elle invite aussi publiquement toutes les entreprises à rejoindre cette initiative. Parmi les bénéficiaires de ce fond de solidarité devraient figurer différents acteurs reconnus, tels la Fondation Epic d’Alexandre Mars, la plate-forme de financement participatif pour l’agriculture Miimosa ou encore l’association des maires ruraux de France.

 

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois