Boucherie : Intermarché emballe plus vert

5 février 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Les Mousquetaires-Intermarché ont lancé un nouveau conditionnement écologique en MDD. Produit par la société ASV Packaging (Indre), c’est le fruit de 18 mois de R&D, de tests à l’abattoir des Mousquetaires - SVA Jean Rozé - et en magasins.

Baptisé Halopack (technologie du Néerlandais Packable BV), il permet de supprimer le suremballage et de remplacer le plastique par une barquette composée à 75% de carton labellisé FSC, dont 70% recyclé. Dans un communiqué, le distributeur indique que cette technologie réduit de moitié l’utilisation du plastique vierge présent dans le packaging.

Sur certains produits comme les abats, il a aussi l’avantage de prolonger la DLC de un à deux jours. «Grâce à une technique de pelliplacage, la viande a une conservation longue durée permettant ainsi de lutter contre le gaspillage alimentaire», indiquent Les Mousquetaires.

100 % d’emballages écolos en 2025

Halopack concerne 31 références sous les signatures Jean Rozé et Netto : quinze pièces de bœuf, quatre barquettes de bœuf mariné, deux de porc mariné et dix d’abats. Selon le distributeur, à plus long terme, cet emballage pourrait être développé sur d’autres références du rayon boucherie.

Ces barquettes sont présentes dans 40 magasins Intermarché et Netto. Elles seront déployées en avril dans tout le réseau. «La réduction des emballages et de leur impact sur l’environnement est une priorité pour Intermarché et Netto», explique Vincent Bronsard, président des deux enseignes, qui s’engage «à atteindre 100 % d’emballages recyclables, réutilisables ou compostables à domicile d’ici fin 2025.»

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois