Agrial et Eurial fusionnent leurs activités laitières

18 janvier 2013 - Arnaud Monnier

Agrial et Eurial annoncent ce jour le projet de fusion de leurs activités laitières. La nouvelle structure formera le second groupe coopératif laitier français, derrière Sodiaal. L'entité collectera deux milliards de litres de lait dans le Grand-Ouest (Basse-Normandie, Pays de la Loire, Bretagne, Centre, Poitou-Charentes). Les deux parties réalisaient un chiffre d’affaires équivalent : 920 M€ pour la branche lait d'Agrial, 900 M€ pour Eurial.

Leader du fromage de chèvre

Du point de vue commercial, Eurial est leader à marque sur le fromage de chèvre (Soignon), le beurre au sel de mer et AOC Charentes-Poitou (Grand Fermage) et troisième sur l’ultra-frais bio (Bionat). Soignon opère par ailleurs sur trois AOC de fromages de chèvre : sainte-maure de Touraine, chabichou du Poitou et pouligny saint-Pierre.

De son côté, Agrial détient 50 % de Senagral, numéro un des produits laitiers MDD (co-entreprise créée avec Senoble en avril 2012). Agrial, groupe coopératif basé à Caen, a été fondé en 2000. Il détient notamment les marques Florette, Danao, Ecusson et Loïc Raison. Sa branche lait a pris une autre dimension depuis la fusion avec la coopérative Elle & Vire en 2011 et, donc, la création de Senagral l'an dernier.

Le siège du nouvel ensemble sera situé à Nantes, base actuelle d’Eurial. Suite à cette opération, la France comptera un troisième groupe coopératif laitier au delà du milliard d'euros de chiffre d'affaires, avec Sodiaal et Laïta.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois