Actimel, une bouteille en canne à sucre

17 février 2011 - Arnaud Monnier

Actimel

A partir d’avril, le plastique des bouteilles d’Actimel ne sera plus fabriqué à base de pétrole mais à partir d’une matière première renouvelable, la canne à sucre. Un changement qui diminue de 15 à 20 % l’empreinte environnementale de la marque.

Sur 350 millions de fioles consommées chaque année en France, l’enjeu est colossal. 42 000 tonnes d’équivalent carbone seront économisées selon Danone. Le groupe, qui ne manquera pas de communiquer sur la démarche en TV, indique en outre avoir déjà divisé le poids plastique des petites bouteilles par deux en dix ans.

Petit Gervais aussi

Les Petit Gervais à boire, élaborés dans la même usine belge, suivront aussi la démarche. C’est le Brésilien Braskem qui fournit le « plastique vert » à Danone. A l’échelle du groupe, Volvic avait été pionnier en utilisant une bouteille constitué à 75 % de BioPET fin 2010.

Des suremballages moins larges

Sur les autres marques de la division ultra-frais, l’industriel continue de diminuer la quantité des emballages carton. Un an après avoir retiré les suremballages des lots d’Activia et Taillefine par quatre (52 références), Danone s’attaque aux formats familiaux. Les packs de huit, douze et seize yaourts des marques Activia, Taillefine, Danone nature et Recettes crémeuses (47 références) vont voir la largeur de leur fourreau carton réduite de 3 cm. Une économie de carton évaluée à 1 000 tonnes par an, soit 2 500 tonnes d’équivalent carbone.

Pour aller plus loin

A lire dans le Linéaires de mars 2011, plus de détails sur les enjeux de ces démarches.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois