Rob, la perle cachée de Carrefour

  • Rob (Bruxelles)

    • Filiale de Carrefour Belgique

      En 2000, Carrefour rachète le Belge GB et trouve dans l’escarcelle le magasin bruxellois Rob.

    • Une façade trompeuse Bloc de béton bordant un boulevard en périphérie de Bruxelles, la façade du magasin Rob cache un assortiment d’une richesse et d’une qualité inouïes.

    • Un seul magasin L’unique magasin Rob (1 450 m2) est situé dans un quartier huppé à la périphérie est de Bruxelles.

    • De larges allées Une vue large de la surface de vente. On remarque la largeur des allées alors que les chariots sont plutôt rares. Au premier plan, les TG haut de gamme parfaitement de circonstance ici : Fauchon, Hédiard, etc.

    • Priorité au choix Rob aligne 15 000 codes sur 1 450 m² seulement. Le nombre de facings par référence est donc faible, notamment à l’épicerie. Priorité est donnée au choix.

    • Servi aux fruits et légumes ! Le magasin est aux petits soins pour sa clientèle. Une partie du rayon fruit et légumes est en vente assistée.

    • Des étals en marbre Les meubles aux fruits et légumes sont parés de marbre noir. L’étal à la charcuterie coupe est en marbre blanc.

    • Tomates noires, oranges, tigrées Le rayon tomates propose une vingtaine des références, avec, là encore, des références pointues : noire de Crimée, tigrée, orange, etc.

    • Plein les mirettes Chaque rayon trad bénéficie d’une mise en scène très soignée, avec une profusion de marchandises. Ici, la charcuterie coupe.

    • Du jambon cru Bellota Un exemple du raffinement de l’offre : ce jambon cru ibérique Pata Negra « Bellota-Bellota » (porcs nourris aux glands), à 249 €/kg !

    • La carte des caviars La carte des caviars donne une bonne idée du choix très riche proposé par Rob. Avec notamment du beluga iranien à 353 € les 50 g !

    • Un chef cuisinier Derrière des fourneaux dignes d’un grand restaurant, le chef cuisinier et son équipe concoctent des recettes traiteur aussi variées que raffinées : poivrons farcis, cuisse de lapin à la bière brune, cassolette de poissons Ostendaise, etc.

    • La crème de la crème Rob se positionne sur un créneau ultra-qualitatif, avec un choix impressionnant. Le magasin aligne 15 000 références. Ici la crémerie à la coupe (Photo : Rob).

    • Un magasin-artisan Beaucoup de produits frais sont fabriqués dans le magasin. Ici, une crémière fabrique des baluchons de chèvre frais au sirop de Liège.

    • Des créations surprenantes Un exemple parmi d’autres des spécialités de fromage préparées par les équipes de Rob : ici de la tomme au lait cru de vache recouverte de marc de raisins.

    • Du personnel en rayon A la poissonnerie, une employée découpe les tranches de saumon fumé devant les clients. Rob emploie 160 personnes en équivalent plein temps. Enorme pour un magasin de cette taille.

    • Une clientèle huppée Rob draine une clientèle plutôt huppée depuis toute la Belgique, sans oublier de nombreux connaisseurs étrangers de passage.

    • Une source d’inspiration pour Carrefour Planet Une vue large du rayon boucherie. Carrefour s’est sans doute inspiré de la vitrine à angles droits pour son nouveau concept Carrefour Planet.

    • Sept races de bœuf au trad On aperçoit ici toute la richesse de l’offre de Rob en bœuf : Wagyu, Salers, Blanc-Bleu-Belge, Angus écossais.

    • Du poussin à la volaille ! Rob dispose d’un beau rayon volaille trad, avec là aussi un choix plus que complet en pièces entières de qualité : poulet de Bresse, coquelet, pintade, pigeon royal, caille des Dombes et même poussin.

    • 30 références de poivres Une vue plus resserrée du choix dantesque à l’épicerie. Le magasin propose pas moins d’une trentaine de références de poivre et autant de variantes de vinaigre balsamique.

    • Du café en armoire réfrigéré Pour les clients les plus exigeants, Rob a installé au cœur du rayon café une petite armoire réfrigérée, destinée à préserver l’arôme des meilleures origines…

    • Des TG de luxe Face aux caisses, Rob peut se payer le luxe de proposer des TG permanentes hors normes : Fauchon, Hédiard, etc.

    • Un atelier de boulangerie 90 % du pain vendu chez Rob est entièrement produit sur place. Plutôt rare dans un magasin de 1 450 m².

    • Des prestations de haut niveau Un employé de l’atelier boulangerie calibre la pâte, fabriquée sur place, avant la prochaine fournée de pain.

    • Un atelier visible par les clients Une vue générale de l’atelier boulangerie situé à l’étage, visible par les clients fréquentant le restaurant du magasin, également à l’étage.

    • Un restaurant où goûter les produits Rob, c’est aussi un restaurant, à l’étage, surplombant la surface de vente. Tous les produits et les vins proposés à la carte sont issus du magasin ou produits par les équipes de Rob.

    • Du pain Poilâne Rob propose un vaste choix de pains spéciaux faits maison. Pour autant, il complète encore son offre avec quelques références de pains Poilâne au LS.

    • Une cave à plusieurs niveaux Une vue générale de la cave « classique » au cœur de la surface de vente du magasin. Très riche, elle ne constitue que la partie émergée de l’iceberg. Rob a surtout une cave prestigieuse en sous-sol.

    • L’Eden des amoureux du vin L’entrée de la cave au sous-sol. La présentation est soignée mais reste relativement sobre. Le magasin n’a pas besoin d’user de surcharges décoratives, son vaste choix en grands crus parle pour lui.

    • 1 500 références de vin La cave est exceptionnelle. Par sa profusion (1 500 références) mais aussi par le nombre de grands crus aussi rares qu’onéreux.

    • Une cave à spiritueux Outre sa cave à vins et à champagnes, Rob a aussi sa cave à spiritueux pour les alcools rares.

    • Très peu d’attente en caisse Une vue surplombant les caisses. Pas de ligne bleue Carrefour ici mais le directeur veille. Pas question de voir se former des queues. Au-delà de trois ou quatre clients, une nouvelle caisse est ouverte.

    • François Pinchart, directeur général de Rob : « La stratégie de Rob est simple : proposer l’excellence à nos clients. »

Linéaires a visité pour vous le supermarché bruxellois Rob, la perle cachée de Carrefour Belgique. Mais peut-on encore parler de supermarché ? Ce magasin alimentaire haut de gamme de 1 450 m² évolue en fait dans le club très fermé des Lafayette Gourmet, Fauchon et autres Hédiard.

Rob, c’est d’abord une mise en scène hors du commun : meubles en marbre noir aux fruits et légumes, en marbre blanc pour le comptoir charcuterie coupe. Le stand boucherie est très chic avec ses vitrines à pans perpendiculaires. L’idée a été reprise pour Carrefour Planet.

Rob, c’est également un sens aigu de la théâtralisation. Un seul exemple. A la charcuterie coupe, les saucissons, jambons crus et autres andouillettes pendent joliment au-dessus du rayon. Un spectacle visible dès l’entrée.

Rob, c’est aussi et avant tout un assortiment exceptionnel, tant par la profusion que par la qualité. « Nous proposons plus de 15 000 références, avec un but : offrir à nos clients l'excellence », résume François Pinchart, directeur du magasin.


Pour aller plus loin

A lire dans le numéro de juillet-août de Linéaires :

- La visite détaillée du magasin Rob.

- Toutes les précisions sur son assortiment exceptionnel.

- Un zoom sur les produits frais et les rayons trad.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois