Provigo, Metro, IGA : ces concepts spectaculaires au Québec

  • Québec : Provigo Le Marché, Metro Plus, IGA extra

    • Des façades lumineuses

      Provigo Le Marché de Blainville : Inauguré en février 2015 sur environ 4 500 m2, il est installé dans un quartier en plein essor. Sa façade largement vitrée laisse entrer le maximum de lumière naturelle.

      Provigo Le Marché est une enseigne du groupe Loblaw, n°1 de la distribution alimentaire au Canada (au Québec : Provigo, Maxi, Loblaws, Club Entrepôt, etc.). Parc Provigo Le Marché au Québec : 15 magasins.

    • Un balisage surdimmensionné

      Provigo Le Marché de Blainville : élément de décoration à part entière, la dénomination des rayons est surdimensionnée, visible depuis l'entrée. A noter encore ce contraste entre le sol orange et les murs en carrelage noir. Un parti pris esthétique original.

    • Excellente vision de la zone marché

      Provigo Le Marché de Blainville : ce cliché pris depuis l'entrée et les fruits et légumes permet de se rendre compte de la taille hors du commun des noms de rayons. Impossible de rater la poissonnerie et la boucherie, au fond du magasin.

    • La pâtisserie dès l'entrée

      Provigo Le Marché de Blainville : une vue du gigantesque rayon pâtisserie à vente assistée, regorgeant de gâteaux, cupcakes, bouchées pâtissières, biscuits et chocolats fins. Le stand est situé à l'entrée du magasin.

    • Profusion de petites pâtisseries

      Provigo Le Marché de Blainville : une vue du choix très large de pâtisseries individuelles. Ici, les nombreuses recettes de cupcakes : vanille, caramel, citron, carottes, etc. A 1,99 $ HT pièce, soit environ 1,33 €.

    • Grand choix de chocolats fins

      Provigo Le Marché de Blainville : outre le chocolat à la coupe, le stand pâtisserie aligne un grand choix de chocolats fins et de morceaux de chocolats. Une offre et une présentation dignes d'une boutique spécialisée.

    • Une grande pause café

      Provigo Le Marché de Blainville : adossé au rayon pâtisserie se tient un grand stand pause café-thé-chocolat. Il est aussi équipé d'une vitrine proposant douze parfums de glaces maison. A noter en arrière-plan le stand sushi, à droite de l'entrée.

    • Les glaces à la coupe

      Provigo Le Marché de Blainville : les glaces maison à la coupe situées au stand café : 2,99 $ HT (2 €) la boule, 3,99 $ HT (2,68 €) les deux boules. Tous les Provigo Le Marché ne proposent pas de glaces maison.

    • Le fait maison en vedette

      Provigo Le Marché de Blainville : la fabrication des produits maison est mise en avant. Comme à la pâtisserie avec la décoration des nombreux gâteaux. A la demande, une employée taille au ciseau à bois des copeaux de chocolat dans de gros blocs. Superflu mais spectaculaire.

    • Un stand sushi en concession

      Provigo Le Marché de Blainville : comme en France, les stands sushis sont le plus souvent concédés à des prestataires extérieurs. Les clients peuvent demander des commandes personnalisées, préparées sous leurs yeux ou pendant leurs courses.

    • Bar à soupes et à olives

      Provigo Le Marché de Blainville : le magasin propose de nombreux bars. Celui-ci associe un bar à soupes à un bar à olives et antipasti (de l'autre côté du meuble).

    • Bar à crevettes et à huîtres

      Provigo Le Marché de Blainville : autre exemple de bar, le bar à produits de la mer, situé face à la poissonnerie. Il propose crevettes, salades de la mer mais aussi huîtres, celle-ci étant vendues au détail au Québec. « Les clients aiment se servir eux-mêmes, choisir exactement la quantité de produits dont ils ont besoin », explique Karine Gignac, directrice du magasin.

    • Paniers en osiers à la boulangerie

      Provigo Le Marché de Blainville : la boulangerie est l'un des rayons les plus beaux du concept Provigo Le Marché. Les différentes recettes de bagels sont présentées dans des paniers en osier. A l'arrière plan, la zone de production est largement ouverte à la vue des clients. A noter qu'au Québec, les pains cuits sur place sont souvent issus de panetons surgelés.

    • Des rayonnages en bois

      Provigo Le Marché de Blainville : à la boul-pât, les spécialités des marques sont présentées dans d'élégants rayonnages en bois.

    • Pas d'uniformité

      Provigo Le Marché de Blainville : le rayon charcuterie-traiteur coupe. Pas d'uniformité, chaque stand bénéficie d'un traitement personnalisé très séduisant. A noter la qualité des matériaux et, au sol, l'étonnant revêtement plastifié orange.

    • Traiteur : des présentations valorisantes

      Provigo Le Marché de Blainville : au traiteur à la coupe, les salades et plats cuisinés sont présentés dans de beaux plats. Valorisant. De quoi arrêter l’œil des clients les plus blasés.

    • Comptoirs en marbre

      Provigo Le Marché de Blainville : le comptoir du rayon charcuterie coupe, en marbre. Le matériau est omniprésent dans la zone marché, qu'il soit blanc ou noir, associé au bois.

    • Une cave à fromage spectaculaire

      Provigo Le Marché de Blainville : la cave à fromage (0-4° C) monte jusqu'au plafond du magasin. Les portes dorées coulissantes ouvrent sur des étagères en bois où sont exposés les fromages. « Au total, nous proposons environ 400 références de fromages dans le magasin », complète Karine Gignac, directrice du magasin.

    • Cross-merchandising al/non-al

      Provigo Le Marché de Blainville : au frais trad, le mobilier des zones basses est surmonté d'ustensiles de cuisine. Ici, des fontaines à chocolat au-dessus des fraises.

    • Le « bœuf vieilli » 28 jours

      Provigo Le Marché de Blainville : les caves à maturation de la viande, appelé « bœuf vieilli », sont incontournables. Ici, la promesse est de 28 jours de maturation. La viande maturée est aussi vendue au rayon boucherie coupe et en LS.

    • Des chefs en animation

      Provigo Le Marché de Blainville : deux chefs cuisiniers assurent des animations-dégustations. Un à la boucherie (en photo) l'après-midi et un à la poissonnerie le week-end. « Ils animent aussi des événements à l'extérieur du magasin comme des barbecues par exemple », complète Karine Gignac, directrice du supermarché.

    • Le LS en mode premium

      Provigo Le Marché de Blainville : la partie PGC-frais LS du Provigo Le Marché bénéficie aussi d'un traitement premium, avec une dominante de noir sur les gondoles et d'imposants panneaux de bois clair aux murs. Le Choix du Président est une MDD de l'enseigne.

    • Signalétique XXL au LS aussi

      Provigo Le Marché de Blainville : un autre exemple de la signalétique taille XXL des rayons. Ici au LS, avec les produits laitiers et un choix de coloris différent.

    • Un magasin apaisant

      Provigo Le Marché de Blainville : une vue plus large des rayons libre-service. Le revêtement plastifié orange au sol limite considérablement le bruit occasionné par le passage des chariots et transpalettes dans le magasin. Très appréciable pour les clients et les employés.

    • Du bois aussi à la cave

      Provigo Le Marché de Blainville : la cave bénéficie également d'un traitement valorisant, avec, au centre du rayon, les promos et bonnes bouteilles sur des présentoirs bas en bois.

    • Des « bout d'îlots » stylés

      Provigo Le Marché de Blainville : habillés de noir, les « bouts d'îlots » (TG) sont relativement discrets et stylés, en lien avec le positionnement qualitatif du magasin.

    • La MDD « sans nom »

      Provigo Le Marché de Blainville : « sans nom », c'est l'appellation de la MDD d'entrée de gamme de Provigo. Impossible de la rater en rayon avec son packaging jaune ultra dépouillé.

    • Le bio façon shop in the shop

      Provigo Le Marché de Blainville : située en fin de parcours client, la zone des produits bio et naturels, bien balisée, rassemble produits d'épicerie, frais et surgelés.

    • Une ligne de caisses dans le ton

      Provigo Le Marché de Blainville : la ligne de caisses est dans le ton général du magasin, avec des présentoirs bois en devant de caisses. En arrière-plan, le stand fleurs, agrémenté de carrelage noir.

    • Une petite zone consommation sur place

      Provigo Le Marché de Blainville : des banquettes, tables et chaises sont disposées derrière la ligne de caisses (le magasin n'a pas de galerie commerciale). Avec WiFi gratuit. Un dispositif modeste mais qui a le mérite d'exister, les clients pouvant à tout moment y faire une pause.

    • Des magasins personnalisés

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : Le nom de la franchisée propriétaire du magasin, Francine Roy, est indiqué en façade : Marché Roy. Un Wal-Mart est installé tout près, sur le même centre commercial.

      Metro Plus est une enseigne du groupe Metro inc. (sans lien avec l'Allemand Metro) : plus de 800 magasins alimentaires au Canada (Québec, Ontario) : Metro, Metro Plus, Super C, Food Basics, Marché Richelieu, etc. Parc Metro au Québec : 109 Metro Plus, 98 Metro. Parc Metro en Ontario : 137 Metro.

    • Deux magasins en un

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : l'espace « Mets cuisinés » fait face à l'entrée du magasin, tout près des fruits et légumes. Prolongé par la charcuterie coupe, il scinde le magasin en deux dans le sens de la largeur, délimitant une véritable zone marché.

    • Un magasin scindé dans sa largeur

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : le plan du magasin permet de mesurer la séparation très nette entre la zone marché, à gauche, et le reste du magasin. Le pole charcuterie-traiteur coupe barre le magasin dans le sens de la largeur.

    • Une séparation franche

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : vu d'un autre angle, depuis le fond du magasin, la barre charcuterie-traiteur coupe coupe le magasin en deux, avec, à gauche, le reste du magasin.

    • Les fruits en terrasses

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : à l'entrée, le rayon fruits et légumes. L'assortiment est présenté sur des étagères bois, avec une succession de terrasses. A noter, à gauche, le « store vénitien » décoratif et, au fond, les grandes photos de produits.

    • Des rampes d'éclairage en forme de feuille

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : une vue générale du rayon fruits et légumes, avec, à droite, le rayon boucherie trad. A noter les rampes de spots en forme de feuille. De petites touches qui font la différence.

    • Présentoirs en demi-lune aux fruits et légumes

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : soignée, la présentation des fruits et légumes s'effectue aussi dans des gondoles verticales au Québec. Ici, des présentoirs en demi-lunes sont largement utilisés. Plutôt attractif.

    • La coupe fait le show

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : au rayon traiteur, une employée découpe devant les clients la viande marinée destinée à garnir des solutions repas, à consommer sur place ou à emporter. Le plan de travail et les tenues sont soignées.

    • Bonne signalisation du fait maison

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : très riche, la gamme des fabrications maison, de la fraîche découpe aux plats cuisinés, est bien signalée par ces stop-rayon « Préparé ici ».

    • La boucherie sort du lot

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : la boucherie trad, surmontée comme au rayon traiteur coupe d'un décor de carrelage et de grandes photos de pièces de viande. Comme les autres rayons coupe, elle se présente en arc de cercle, adossée à la ceinture murale. Les bouchers sont présents 7 jours sur 7.

    • Les exclusivités bien signalées

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : vous proposez des origines de viande d'exception ou des produits en exclusivité ? Affichez-le clairement en rayon, à l'image ici de Metro Plus pour de la viande bovine Angus maturée 14 jours. A noter aussi la présentation des morceaux dans des plats noirs.

    • Des panneaux photos gigantesques

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : un autre exemple des gigantesques panneaux photos de produits frais surplombant les rayons. Ici, à la boucherie LS.

    • A votre santé !

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : un système d'étiquetage propre à Metro, simple, reposant sur des pictogrammes (les « repères-sourires »), permet aux clients de repérer les produits présentant le meilleur profil nutritionnel. Un dispositif conçu par des nutritionnistes de Metro.

    • Des îlots incitatifs

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : la zone marché est animée par de petits îlots mettant en avant des produits frais sur des présentoirs en bois. Ici du parmigiano reggiano.

    • De la mozzarella maison

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : une prestation peu courante vu de France : le Metro Plus propose sa propre mozzarella fraîche, fabriquée en magasin « selon une méthode artisanale typiquement italienne ».Le magasin propose environ 300 références de fromages.

    • Les menus express de la semaine

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : face au stand traiteur coupe, cette affiche égrène les formules express à emporter de la semaine (salades, poulet rôti-frites, plateau de suhis, etc.).

    • Les salades traiteur coupe joliment présentées

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : un exemple de la qualité de présentation des produits frais. Ici, les salades traiteur, dans des plats légèrement surélevés.« Nous avons deux chefs cuisiniers qui préparent des salades et des plats préparés. Nous offrons aussi une grande variété de sandwichs et de pizzas, de même qu’un îlot central de fruits et légumes transformés où l’on fabrique entre autres des jus frais et des smoothies. », complète Francine Roy, propriétaire franchisée du magasin.

    • L'indispensable stand sushi

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : attenant au rayon traiteur coupe, le stand sushis, préparés sur place.

    • Des brochures culinaires en rayon

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : des magazines remplis de recettes de cuisine sont disposés en surface de vente. Ici, un numéro spécial barbecue à la boucherie LS.

    • Autre style à la marée

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : En arc de cercle également, la poissonnerie bénéficie néanmoins de son propre style décoratif. Avec toujours ces grands panneaux photos de produits frais.

    • Regroupement des produits de la mer frais, fumés, surgelés

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : la saurisserie et les produits de la mer surgelés sont regroupés près de l'étal marée. Pratique pour les clients.

    • Un bar à crevettes surgelées !

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : le magasin propose un bar à fruits de mer surgelés. Original. Les gros calibres vrac sont toutefois placés dans une armoire avec service assisté.

    • Eclatement aussi de la pâtisserie surgelée

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : un autre exemple d'un éclatement des surgelés. Ici, les pâtisseries surgelées sont implantées près de la boul-pât.

    • En arc de cercle

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : le rayon boul-pât illustre bien le traitement de la zone marché dans le nouveau concept Metro Plus. Des rayons en arc de cercle, à la décoration personnalisée, mais avec des points communs : architecture massive, photos de produits frais XXL.

    • Le marché bio

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : comme chez ses concurrents, Metro Plus rassemble dans un espace balisé les produits bio et naturels, qu'ils soient secs, frais ou surgelés.

    • Café vrac et moulin

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : présent aussi dans d'autres enseignes, un meuble de café en grains, avec moulin à disposition, du fournisseur canadien Van Houtte.

    • Des îlots promos massifs

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : d'un traitement plus classique, la zone PGC libre-service ne manque pas de mettre l'accent sur les promos, avec ici des présentations massives de chips, vins et autres packs de bière. Indispensable face aux discounters Walmart et Costco.

    • Le « cellier » de Metro

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : les meilleures bouteilles de vin sont disposées dans une bibliothèque en bois simple mais élégante, directement reliée à une gondole classique.

    • Pléthore de bières artisanales

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : le choix en bières artisanales, réfrigérées, est impressionnant. Avec, au choix, La vache folle, l'interdite, l'assoiffé, la chipie, etc.

    • « Le bistro »

      Metro Plus Vaudreuil-Dorion : « le bistro », situé derrière la ligne de caisses. Il permet aux clients de se restaurer sur place, après avoir réglé leurs achats, la zone ne communiquant pas avec la surface de vente.

    • Le nouveau concept IGA extra

      IGA extra St-Canut : Inauguré en avril 2015, l'IGA extra St-Canut (environ 5 000 m²), au nord de Montréal. Il est exploité par des commerçants indépendants.

    • Le frais avant d'entrer

      IGA extra St-Canut : devant l'entrée, un panneau met l'eau à la bouche des clients en vantant les pizzas maison. Avec ce slogan : « faites l'épicerie pendant qu'elle cuit ! ».

    • « Le plaisir de mieux manger »

      IGA extra St-Canut : cette affiche placée au-dessus des chariots à l'entrée résume la stratégie de l'enseigne : faire découvrir aux clients « le plaisir de mieux manger » et faire vivre une expérience d'achat différente.

    • Affichage promo stylé

      IGA extra St-Canut : façon fer forgé, un support d'affichette plutôt haut de gamme. Il relaie quelques produits frais figurant sur la « circulaire » (tract promo) du moment. Pas de couleur criarde, les produits sont bien mis en valeur sur fond blanc.

    • Les « mets préparés » dès l'entrée

      IGA extra St-Canut : comme ses concurrents Provigo Le Marché et Metro plus, IGA extra dispose d'un stand solutions repas « mets préparés » imposant. Il est situé à gauche de l'entrée, à côtés des fruits et légumes. « Nous avons rapproché le prêt à manger de l'entrée du magasin dans notre nouveau concept », précise Christiane Locas, vice-présidente innovation et programmes commerciaux chez Sobeys Québec. « Environ la moitié des plats préparés proposés à nos clients sur ce stand sont cuisinés sur place. Durant les heures d’affluence, quatre à six équipiers travaillent dans notre îlot de mets préparés », ajoute Normand D'Amours, « marchand-propriétaire » indépendant de l'IGA extra St-Canut. « Chez IGA, nous avons un tronc commun d'assortiment mais chaque commerçant indépendant apporte ses propres touches, ses propres recettes de plats cuisinés, ses saveurs », explique Christiane Locas.

    • Des formules type restauration rapide

      IGA extra St-Canut : comme dans une chaîne de restauration rapide, les nombreuses formules de repas express sont affichées sur des écrans au-dessus du stand « mets préparés ». Exemple : 5,99 $ HT (4 €), les wraps aux filets de poulet + frites + salade + boisson chaude ou froide.

    • Belle mise en scène des produits qualitatifs

      IGA extra St-Canut : les paninis et sandwichs qualitatifs sont présentés sur des planchettes en bois, le tout ressortant à merveille sur fond noir.

    • Stands sushi et thaï

      IGA extra St-Canut : comme ses concurrents, l'IGA extra propose dès l'entrée un stand sushis, exploité par un partenaire extérieur. Il est couplé à un îlot de préparation de plats cuisinés thaï et fait face aux solutions repas LS et coupe.

    • A consommer sur place

      IGA extra St-Canut : l'espace café de l'IGA extra est également imposant. Tous les produits prêts à consommer du magasin peuvent être avalés sur place dans un local derrière la ligne de caisses, avec tables, chaises, micro-ondes et wi-fi gratuit.

    • Des panneaux photos esthétiques

      IGA extra St-Canut : au-dessus des meubles fruits et légumes, de grands panneaux photos très esthétiques. A noter aussi ces messages incitatifs inscrits au-dessus des produits. Exemple : « Défi végé : ce soir, remplacez votre viande par du tofu ».

    • Des messages incitatifs au fronton des gondoles

      IGA extra St-Canut : un autre exemple de messages inscrits au fronton des gondoles. Ici à la boucherie, pour vanter la viande de porc effilochée.

    • Des avancées de gondole tout en rondeur

      IGA extra St-Canut : aux fruits et légumes, les gondoles présentent des avancées tout en rondeur. Idéal pour faire ressortir une catégorie, ici les micro pousses à la IVème gamme.

    • Des mises en avant attractives aux fruits et légumes

      IGA extra St-Canut : sans tomber dans la surenchère d'artifices, le magasin réalise de belles mises en avant aux fruits et légumes, comme ici avec les ananas.

    • Regroupement des fruits et légumes bio

      IGA extra St-Canut : les fruits et légumes bio sont regroupés, bien mis en valeur à la verticale dans des gondoles murales, présentés dans des paniers en osier inclinés.

    • L'espace « maraîcher »

      IGA extra St-Canut : le rayon fruits et légumes est doté d'un stand « maraîcher ». Si les prestations proposées - fraîche découpe et frais emballé - sont pratiquées dans d'autres magasins, l'espace coupe est ici particulièrement valorisé.

    • Spectacle à tous les rayons

      IGA extra St-Canut : les stands de la zone marché se voient de loin par leur décoration massive et soignée. Ici, la boucherie trad.

    • Une cave de maturation bien visible

      IGA extra St-Canut : la cave de maturation de la viande (« chambre de vieillissement ») est particulièrement bien mise en valeur, visible depuis l'entrée du magasin. La promesse : 58 jours de maturation mais la durée peut aller jusqu'à 90 jours !

    • La viande maturée au stand trad et au LS

      IGA extra St-Canut : la viande maturée est bien signalée et mise en valeur sur l'étal trad, ce qui n'est pas toujours le cas dans les grandes surfaces françaises équipées d'une cave à maturation. Elle est aussi vendue à la boucherie LS.

    • Fumoir à jambon, dinde, truite, etc.

      IGA extra St-Canut : le magasin est équipé d'un fumoir traitant plusieurs viandes et poissons : jambon (à l'érable), bœuf, poulet, dinde, saumon, truite, pétoncles. De quoi doper l'attractivité des rayons trad. « Nous réalisons plus de 60 % de notre chiffre d'affaires charcuterie au rayon coupe », glisse Normand D'Amours, propriétaire de l'IGA extra St-Canut.

    • Des dégustations des fumaisons maison

      IGA extra St-Canut : le magasin propose des dégustations de ses produits sortant de son fumoir. Comme ici à la poissonnerie avec ces délicieuses bouchées de saumon fumé à chaud barbecue/whisky.

    • La fraîcheur martelée à tous les rayons

      IGA extra St-Canut : une vue générale de la poissonnerie. Avec toujours ces grands panneaux photos très esthétiques et des pains de glace décoratifs très réussis.

    • Les huîtres en « caisson »

      IGA extra St-Canut : au Québec, les huîtres sont vendues au détail. Pour les transporter, IGA propose à ses clients son « caisson » à huîtres, une caisse fraîcheur en carton. Même chose pour le homard.

    • De petits îlots promo qualitatifs

      IGA extra St-Canut : comme au Metro Plus de Vaudreuil Dorion, de petits îlots promo qualitatifs agrémentent la surface de vente. Avec aussi ici du parmigiano reggiano.

    • Pas de rectitude fastidieuse

      IGA extra St-Canut : pas de rectitude fastidieuse dans la configuration de la zone marché. Les stands se succèdent avec bonheur et incitent les clients à faire un arrêt. « Il y a des rayons assez bas et un esprit « boutiques » du côté des produits frais puis la section des produits biologiques, naturels et sans gluten permet de faire la transition vers les produits d’épicerie », souligne Normand d'Amours, propriétaire du magasin.

    • Des stands en épi

      IGA extra St-Canut : la configuration de la zone marché de l'IGA extra St-Canut est originale, avec des stands en épi ou en îlot qui incitent les clients à parcourir tous les rayons avant d'entrer dans la partie PGC + frais LS, physiquement séparée.

    • Les gâteaux surélevés

      IGA extra St-Canut : la pâtisserie déploie son choix conséquent de gâteaux dans de belles vitrines à angles droits. Hautes, ces vitrines permettent une excellente vision des produits par les clients, forcément alléchés.

    • Un carrousel à bagels

      IGA extra St-Canut : le rayon boul-pât est équipé d'un carrousel à bagels, cuits sur place. « Les ventes de bagels se sont bien développées grâce à ce carrousel », se félicite Normand d'Amours, propriétaire du magasin. Les clients se servent à l'aide d'une perche. Avec, à proximité, un présentoir dégustation… et des pots de confiture Bonne Maman, les marques françaises étant bien présentes dans les grandes surfaces québecoises : Perrier, Boursin, Président, La Vache qui rit, Lu, Maille, etc.

    • Un torréfacteur !

      IGA extra St-Canut : en prolongement d'une machine à moudre les nombreuses origines de grains de café en vrac, les propriétaires de l'IGA extra se sont offert un splendide torréfacteur, trônant à même la surface de vente.

    • Un vrai stand fleuriste

      IGA extra St-Canut : face aux caisses, le stand fleurs et plantes dispose d'une « cave » où les fleurs les plus fragiles sont maintenues à 6 ° C. « Nous avons intégré des coups de cœur à ce magasin et nous sommes fiers de ce stand géré par l’une de nos employés, fleuriste de profession », explique Denise Dumas, co-propriétaire de l'IGA extra St-Canut.

    • La partie PGC aussi bien décorée

      IGA extra St-Canut : la partie libre-service du magasin, physiquement distincte de la zone marché, est aussi parée de grands panneaux photos esthétiques. Avec des conseils nutritionnels affichés au fronton de gondoles noires.

    • Un décroché aux surgelés

      IGA extra St-Canut : pour rompre la monotonie des alignements d'armoires aux surgelés, le rayon présente un décroché original, au premier plan à gauche. Ce qui permet d'implanter un bac tombeau au centre.

    • Le décroché côté épicerie

      IGA extra St-Canut : un décroché du même type est pratiqué à l'épicerie, adossée au rayon surgelé.

    • Une cave à bière

      IGA extra St-Canut : le rayon bière est équipé d'une cave à température dirigée (4° C), au centre de la photo. Par ailleurs, les magasins québécois proposent beaucoup de boissons, vins et alcools disposés dans des gondoles réfrigérées.

    • Le rayon santé-produits naturels chouchouté

      IGA extra St-Canut : en fin de parcours, face à la ligne de caisses, le rayon santé-produits naturels Rachelle-Béry (une enseigne du groupe Sobeys, comme IGA) bénéficie d'un traitement qualitatif, façon shop in the shop.

    • La « cueillette » balbutie

      IGA extra St-Canut : au Québec, le drive n'en est qu'à ses balbutiements. A Montréal, rares sont les magasins équipés. Les Québécois n'aimant guère les anglicismes, l'IGA extra préfère parler de « zone de cueillette ». Le drive fonctionne en mode picking magasin, avec des frais de préparation de commande de 4 $ (environ 2,70 €). Le magasin propose également la livraison à domicile pour un montant de 4 $ supplémentaire.

    • Une enseigne du groupe Sobeys

      IGA extra St-Canut : Christiane Locas, vice-présidente innovation et programmes commerciaux chez Sobeys Québec, et Normand d'Amours, co-propriétaire du magasin. Sobeys compte plus de 1 500 magasins au Canada (au Québec : IGA, IGA extra, IGA express, Marché Bonichoix, etc.).

Provigo Le Marché

Exceptionnels. Les nouveaux concepts des enseignes québécoises Provigo Le Marché, Metro Plus et IGA extra poussent loin la refonte de la zone marché.

En périphérie de Montréal, les magasins visités - de gros supermarchés alimentaires (sans textile-bazar-électro) d'environ 4 500 m² - starisent physiquement la zone marché. Près de l'entrée, les rayons trad sont regroupés, séparés du reste du magasin.

A l'IGA extra St-Canut, l'effet est plus marqué. La disposition des stands coupe, en épis ou en îlots, est originale et séduisante. L'absence d'allée transversale fait qu'il y a presque un parcours imposé pour les clients qui peuvent passer devant tous les rayons frais trad avant d'aller dans la partie libre-service.

Les trois enseignes mettent le paquet sur le décorum. D'architecture massive, les stands coupe, très réussis, sont rehaussés par du carrelage, du bois ou des panneaux photo XXL de produits frais. Avec une mention spéciale pour le Provigo Le Marché de Blainville et son contraste étonnant entre sol plastifié orange et murs de carrelage noir.


Pour aller plus loin

A lire dans le numéro d'octobre de Linéaires :

- Notre reportage complet sur les trois enseignes Provigo Le Marché, Metro Plus et IGA extra.

- Les chiffres clés des trois distributeurs québécois.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois