Les Leclerc extraordinaires d'Andorre

7 mars 2011 - Benoît Merlaud

  • Leclerc en Andorre

    • Les mètres carrés sont précieux en zone montagneuse. La surface de vente du Leclerc Punt de Trobada est aménagée sur trois niveaux de 5 000 m², eux-mêmes surmontés de quatre étages de parking ! En sous-sol, une immense réserve s'étend jusque sous la route d'accès, sur 15 000 m². Livré deux à trois fois par semaine, l'hyper a besoin de stocks.

    • Bienvenue en Andorre. Plus de 80 % des clients du magasin sont des touristes, décidés à profiter de l'absence de taxes dans la principauté. Ils recherchent en priorité cigarettes et alcools, bien en vue dès l'entrée.

    • 21 % du CA, c'est la quote-part stupéfiante du rayon alcools dans les ventes de l'hypermarché. Il faut dire que l'absence de taxes rend l'offre très compétitive : le litre de Ricard s'affiche par exemple à 7,80 €. Le magasin n'hésite pas non plus à proposer des grandes marques de spiritueux dans des bouteilles de 4,5 l (celle de Ricard se vend alors à 33,99 €) !

    • Les 5000 m² du rez-de-chaussée, dévolus à l'alimentaire, paraissent surdimensionnés. Aux PGC, les allées sont larges, les gondoles basses et l'offre très généreusement exposée. Ici, les facings du rayon café sont impressionnants. Mais le stock en rayon n'est pas un luxe, compte tenu du rythme inhabituel des livraisons.

    • En s'approvisionnant à la fois auprès des centrales française et espagnole, le Leclerc andorran a le choix entre les deux versions de la MDD. Pour certains produits, il propose les deux offres : soit parce qu'il se donne le temps de comparer leurs performances, soit parce que les clients, selon leur origine, sont très attachés aux deux.

    • Autre illustration de la volonté de stocker en rayon. Ici avec un produit surconsommé localement : l'huile. L'hypermarché n'a alors pas grand-chose à envier à un cash & carry !

    • En Espagne, les fromages de type manchego sont souvent vendus en pièces entières. L'hypermarché s'adapte à la demande en proposant d'autres fromages dans le même format, à commencer par l'edam.

    • De l'Actimel dans un pot de yaourt (à droite) : ce produit a été lancé en Espagne et sera peut-être un jour testé en France.

    • Autre surprise : en Espagne, Nestlé décline à l'envi ses marques au rayon ultra-frais.

    • Comme pour les MDD, le magasin n'hésite pas à cumuler les versions française et espagnole d'une même marque. L'Actimel français est plus compétitif, mais le prix affiché, au demeurant, reste indigne d'un Leclerc (qui plus est détaxé)...

    • Un achat d'impulsion pour le goûter : le pot 5 kg de Nutella à 29,94 € ! Ça fait combien de tartines ?

    • Avec ses trois niveaux aux thématiques bien différentes, Leclerc ressemble ici davantage à un grand magasin qu'à un hypermarché. Le rez-de-chaussée est dédié à l'alimentaire. Le 1 étage regroupe l'équipement de la maison, le bricolage, le bazar, etc. Le 2 étage réunit le sport, le high-tech, les jouets, le textile et les tabacs.

    • Voilà une offre encore plus surprenante que des cigarettes en allée centrale ! L'hypermarché Leclerc propose plusieurs sculptures de 2 m de haut, représentant des personnages ou, comme ici, un célèbre alien. Prix (promo) : 4 385 €. Une folie ? Il en aura bientôt vendu une dizaine !

    • L'hypermarché vend par cartons entiers des cartouches de cigarettes, environ moitié moins chères qu'en France. Une autre partie du rayon est consacrée aux cigares : avec des prix, mais surtout du haut de gamme.

    • L'offre la plus déraisonnable du rayon tabacs ? Un coffret de cigares dédicacé par Fidel Castro en personne, à plus de 9000 € !

    • Les petits produits high-tech (mobiles, portables, GPS, etc.) sont présentés dans des meubles d'ordinaire dévolus à la bijouterie.

    • On trouve au rayon "techno" des grandes marques et des copies. A défaut de vendre des produits Apple, Leclerc propose ici un "frère jumeau" de l'iPhone 4, à 167 €.

    • Au troisième niveau, sur des tailles dignes de grandes surfaces spécialisées, le magasin déploie les derniers concepts de Leclerc Tissaia (photo) et Sports et Loisirs. Une façon intéressante d'exploiter ces univers, à l'intérieur de la surface de vente. Chaque étage dispose de ses propres caisses.

    • Le concept Sports et Loisirs de Leclerc est implanté juste à côté... du rayon tabacs.

    • Le second Leclerc en Andorre est un hypermarché urbain de 6000 m². Il est implanté dans le centre de la capitale, Andorre-la-Vieille.

    • Comme son grand frère, l'hypermarché est un gros vendeur de tabacs.

    • Grâce à l'absence de taxes, les cartouches de cigarettes sont vendues à des prix défiant toute concurrence...

    • Comme pour les cigarettes, le prix des alcools peut justifier à lui seul le déplacement. Les 2 litres de whisky Grant's, ici, s'affichent à 14,25 € !

    • Il faut aller en Andorre pour trouver des paniers sponsorisés par les cigarettes Camel...

    • Moins phénoménale mais néanmoins spectaculaire, l'offre de chocolats permet de réaliser de belles ventes. Les prix sont là encore très attractifs, à l'image des barres 400 g de Toblerone à 2,95 €.

    • Encore un prix incroyable... mais dans l'autre sens. Les 4 pots de Danette au chocolat vendus 1,62 € : on est bien loin du prix de départ de la Socamil, la centrale de Leclerc en Midi-Pyrénées qui livre normalement la référence au magasin andorran.

    • Avec l'affiliation à Leclerc, les deux hypers andorrans bénéficient de l'assortiment MDD de l'enseigne. De quoi proposer une offre plus discount sur tous les segments, y compris sur le bio.

Linéaires vous propose la visite exclusive des deux hypermarchés ralliés par Leclerc en Andorre. Des magasins hors norme, qui vendent tabacs et alcools à des prix défiant toute concurrence. Des assortiments atypiques, dans lesquels des gammes françaises et espagnoles se télescopent. Bienvenue au paradis du shopping détaxé !

Leclerc est présent en Andorre depuis décembre dernier. Le groupe familial local Cachafeiro a rallié le mouvement en apportant ses deux hypermarchés, dont un vaisseau amiral de 15000 m², excusez du peu.

Les magasins sont atypiques sur bien des aspects. Des Leclerc qui vendent des cigarettes en TG ou des sculptures d'Alien de 2 mètres de haut, on ne voit pas ça tous les jours ! C'est dans Linéaires.


Pour aller plus loin

A lire dans le numéro de mars de Linéaires

  • - Le portrait du groupe andorran Cachafeiro
  • - Les chiffres clés de Leclerc en Andorre (CA, assortiment, etc.)
  • - Le statut particulier des magasins andorrans chez Leclerc

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois