Ed voit l’avenir en grand

Ed voit l’avenir en grand

  • Voilà une « TG » de lessive que ne renierait pas un gros hyper. Ce genre de mise en avant ne remet pas en cause la logique de « prix bas tous les jours » chère à l’enseigne et au hard-discount en général.

  • Dans ces magasins de l’ordre de 1 000 m2, une quinzaine d’éléments est réservée au non-al. Papeterie, accessoires de cuisine, vaisselles, brosserie et consommables divers forgent le gros des troupes.

  • Outre le présence visible de non-alimentaire, pas grand-chose ne distingue un « Maxi Ed » d’un magasin conventionnel. Ces affiches viennent mettre en valeur les extensions d’offre proposées.

  • Etant mieux margé le non-al permet une meilleure agressivité tarifaire. Les prix des produits basiques sont baissés de 2 % pour replacer l’enseigne face à ses rivaux allemands. Par ailleurs, Ed orchestre des baisses de prix sur les grandes marques.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois