Colruyt passe à la vitesse supérieure en France

6 juin 2011 - Béatrice Méhats-Démazure

  • Colruyt Saint-Pierre-d'Allevard (38)

    • C’est la spécificité la plus frappante des magasins Colruyt : les rayons frais, à l’exception de la boucherie, sont regroupés dans un espace fraîcheur maintenu à 12°C. On y pénètre par deux accès, en partie fermés par un rideau en lames de plastique souple.

    • Créé en septembre 2010 sur 995 m2, le Colruyt de Saint-Pierre-d’Allevard est pour le moment le magasin le plus méridional, en France, de l’enseigne. Situé en face d’un petit lac de moyenne montagne, il s’intègre mieux dans le paysage grâce à sa façade bardée de bois.

    • Les 14 m linéaires de la boucherie attirent chaque semaine entre 500 et 600 clients. Si la charcuterie est approvisionnée par la centrale Colruyt, toute la viande est achetée en direct. En race bovine, comme dans tous les autres magasins de l’enseigne, seule la viande charolaise est proposée.

    • Colruyt propose à ses clients un système de bons d’achats : les « tickets gagnants ». Ils se cumulent et peuvent être utilisés dans les 45 jours : leur montant est indiqué dans un coupon détachable, en bas du ticket de caisse. Le jour de la visite, on comptait 440 tickets gagnants, signalés par des étiquettes rouges.

    • Pas de place perdue : au-dessus des packs de liquides, présentés sur palettes, les papiers ménagers sont disposés en vrac, mais facilement accessibles.

    • Deux rangées de bacs sont consacrées aux surgelés. Tous sont fermés, certains avec des couvercles opaques : l’image des produits est alors affichée en grand pour guider le client. Chaque bac est surmonté de trois à quatre planches d’épicerie.

    • Ça et là, les allées du magasin sont parsemées de caisses en plastique orange, servant de marche-pied aux clients. Dans la zone bazar, une échelle coulissante est même mise à leur disposition pour attraper les produits hors de portée.

    • Sur les 10 000 références du magasin, 45 % sont consacrées aux marques nationales. Parmi les marques propres, Colruyt dispose de Belle France (MDD standard fournie par Francap), complétée de Bio-time et des premiers prix Everyday selection (Colruyt).

    • Pour compléter l’assortiment en non-al, les clients ont la possibilité de commander par correspondance les produits Collishop. Trois catalogues, disponibles sur internet, sont mis à la disposition des clients (moyennant 3 €). Les colis sont reçus au plus tard cinq jours ouvrés après la commande, en magasin, sans arrhes.

    • Chaque jour, l'affichage de 300 prix est contrôlé.

    • Le magasin cuit sur place des baguettes.

    • Chaque semaine, les prix des marques nationales sont relevés auprès des quatre magasins concurrents les plus proches… et sont réajustés à la baisse le cas échéant.

    • Des bonbons en self-service sont proposés devant les caisses.

Colruyt passe enfin à la vitesse supérieure en France. L’enseigne belge y a fêté, en avril, son cinquantième magasin, et 58 unités sont attendues d'ici la fin de l'année.

Le concept Colruyt bénéficiera d’ici peu d’une troisième version. Vraisemblablement finalisée fin 2010, elle devrait être effective pour les ouvertures de la mi-2012.

D’ici là, Colruyt compte densifier son réseau dans l'Hexagone, de la frontière du Luxembourg jusqu'à Valence à l'Est et dans un rayon de 200 à 250 kilomètres autour d'Orléans.


Pour aller plus loin

A lire dans le numéro de juin de LINEAIRES

- Le détail du concept Colruyt
- Ses atouts
- Ses faiblesses
- Les ambitions de l'enseigne

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois