Casino s'offre un temple du frais

Casino s'offre un temple du frais

  • Le Marché de Casino fait de son ancrage local et régional un axe fort de différenciation. 150 producteurs de la région, dont une partie en direct, sont concernés. Ils seront sollicités pour venir animer leurs produits dans le magasin.

  • Proposer de beaux et bons produits et les faire découvrir pour cultiver le plaisir du « bien manger ». Telle peut être résumée la vocation du Marché de Casino. A tous les stands, les clients sont invités à déguster un ou plusieurs produits.

  • Idée originale, une zone de la façade est utilisée comme une ardoise géante pour y inscrire les promos fortes du moment. Celles-ci doivent tourner tous les trois jours environ. La journée d’inauguration du supermarché a été un succès : 2 000 passages caisses, mieux que prévu.

  • Les légumes verts bénéficient d’un « nébulisateur » (vapeur froide), qui permet d’allonger leur durée de vie en linéaire. Cette zone des fruits et légumes est par ailleurs tempérée à 17°C.
    Au global, le chiffre d’affaires prévisionnel du rayon fruits et légumes devrait être équivalent à celui d’un hyper de 7 000 m2.

  • Très originale, cette tireuse de vin en libre-service contribue à la convivialité du concept. Toutes les références sont proposées à 2,80 €/litre.

  • Le stand poisson privilégie les pièces entières et les découpes valorisées, plutôt que les filets basiques. Et l’impasse est faite sur le frais emballé.

  • Le concept du Marché de Casino privilégie le produit brut. Le traiteur est donc peu développé, tout comme la charcuterie. Ils partagent leur stand avec cette petite boucherie traditionnelle.

  • Les PGC se focalisent sur les besoins de base. L’offre est très courte et le choix se trouve d’autant plus limité que la marque Casino truste les rayons et que les facings à la référence sont étonnamment généreux. Bénéfice évident : la lisibilité des rayons !

  • Au cœur du magasin, le pain et la pâtisserie trouvent leur place dans une bergerie vitrée. Les produits sont servis par le personnel, pain y compris. La qualité de présentation de la pâtisserie est remarquable, comme souvent dans les supermarchés Casino.

  • L’entrée se fait par les fruits et légumes, avec cinq grandes tables basses, perpendiculaires au sens d’entrée. L’œil embrasse d’un coup la totalité de la surface de vente, grâce à l’absence de mobilier haut, ce qui confère au magasin une vraie convivialité.

  • Inspiré de certaines réalisations de Monoprix, le fromage coupe adopte un service par l’avant qui met très bien en valeur les produits et crée une forte proximité avec la clientèle. Très régionalisée, l’offre compte 120 références permanentes. On notera la présence d’une « cave d’affinage » derrière le rayon, qui cultive la dimension de spécialiste.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois