Vianney Mulliez cède les rênes d’Auchan

9 février 2017 - B. Merlaud

Vianney Mulliez cède les rênes d’Auchan

Le 8 mars, Vianney Mulliez quittera son poste à la tête d’Auchan Holding et d’Auchan Retail. Il sera remplacé par Régis Degelcke, qui a fait toute sa carrière chez Adeo (Leroy-Merlin). Un changement de direction qui intervient au moment où le groupe entame une mue importante, se recentrant sur la marque unique Auchan.

Vianney Mulliez avait pris la succession de Gérard Mulliez à la tête d’Auchan en 2006. Largement soutenu par l’association familiale Mulliez, il avait devant lui comme chantiers la relance des hypers français et le développement du groupe à l’international. Il devait aussi trouver (déjà) un avenir aux supermarchés Atac.

En 2012, il a signé la plus importante opération de croissance externe du groupe depuis l’acquisition de Docks de France en 1996 : le rachat des hypermarchés Real en Europe centrale et en Europe de l’Est, pour 1,1 milliard d’euros.

Entre 2006 et 2016, le parc d’hypers du groupe a plus que doublé, dépassant les 900 unités. Rien qu’en Chine, Auchan en a ouvert plus de… 330.

Les hypermarchés français, en revanche, sont de nouveau en difficulté depuis 2013. Les supermarchés Simply Market n’ont jamais vraiment décollé et le projet de fusion qui aurait permis de les transformer en Super U a été abandonné.

En 2010, Vianney Mulliez avait mis la main sur la direction opérationnelle du groupe grâce à la disparition du conseil de surveillance et du directoire, au profit d’un simple conseil d’administration dont il était le PDG.

En 2015, Auchan est revenu à son ancien modèle de gouvernance. Et Vianney Mulliez a dû composer avec Wilhelm Hubner, promu à la fois président du directoire d’Auchan Holding et DG d’Auchan Retail. Vianney, lui, conservait la présidence non exécutive du holding, de la branche retail et de l’immobilier.

Le 8 mars prochain, le conseil de surveillance d’Auchan Holding et le conseil d’administration d’Auchan Retail accepteront comme président Régis Degelcke. Vianney Mulliez ne conservera plus qu’un dernier mandat, président du conseil d’administration d’Immochan, la branche immobilière du groupe.

Originaire du Nord, Régis Degelcke a notamment été directeur général de Leroy-Merlin France et, depuis 2014, directeur général délégué d’Adeo, la maison-mère de l’enseigne de bricolage. Symboliquement, son arrivée chez Auchan vient rappeler que les autres activités du clan familial, Adeo, Décathlon ou HTM (Boulanger), sont désormais plus rentables et plus dynamiques que les historiques hypermarchés.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois