Une inflation à +0,07% en 2021 sur l’alimentaire

5 janvier 2022 - Patricia Bachelier

Selon Iri, les prix des produits alimentaires (DPH compris) ont augmenté de 0,07% en 2021. L’évolution est variable selon les circuits. Négative en drive (-0,45%) et en super (-0,03%), elle est positive en hyper (+0,11%), en circuit discount (+0,24%) et en proxi (+0,46%).

Sur les 225 catégories gencodées concernées par la loi EGA, Iri note une inflation à un an de +0,18 %. Au global alimentaire, l’inflation la plus forte s’observe sur les premiers prix (+1,56%). C’est nettement plus que sur les MDD (+0,13%) et les marques nationales quasi-stables (+0,01%).

L’épicerie est particulièrement touchée (+0,36%), notamment sur le salé (+0,64%). C’est aussi vrai du frais LS (+0,22%), impacté surtout par les surgelés (+1,28%). A l’inverse, les prix en liquides sont en baisse (-0,22%) comme ceux aux DPH (-0,85%).

+9,44 % en un an pour les pâtes

Les familles de produits les plus inflationnistes sont issues des rayon épicerie et surgelés. Dans le top 5 figurent les pâtes alimentaires (+9,44% en un an), les fruits de mer surgelés (+8,41%), les desserts et pâtes surgelés (+4,11%), les fruits secs (+4,06%) et le maïs doux en conserve (+2,98%).

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois