Touchez pas au grisbi !

1 mars 2006 - F. Carluer-Lossouarn avec B. Gobin

Les directeurs d’Auchan Vélizy (78), Carrefour Antibes (06) et Auchan Aubagne (13) ne se sont sans doute jamais retrouvés ensemble autour d’un bon cognac. Ils font pourtant partie du club le plus select de la distribution, celui des hypermarchés double milliardaires en francs (plus de 305 millions d’euros). L’antichambre des magasins « simples » milliardaires est nettement plus garnie. Outre nos trois intouchables, 85 hypermarchés français « crachent » plus de 152,5 millions d’euros…

4 sur 10 en PACA

Dans le giron de l’enseigne nordiste depuis 1986 seulement, Auchan Vélizy trône royalement au sommet du top 100 avec plus de 343 millions d’euros (2,25 milliards de francs). Son adresse - avenue de l’Europe - est toute indiquée. Selon ses promoteurs, Vélizy 2 est le second centre commercial en Europe avec plus de 18 millions de visiteurs par an. C’est l’équivalent de huit fois la population de Paris qui défile chaque année dans ses allées… Autre comparaison éloquente, près de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires séparent Auchan Vélizy de Carrefour Marseille-Grand Littoral (98e), pourtant de taille comparable (environ 16 000 m²).
Dauphin d’Auchan Vélizy, Carrefour Antibes (près de 322 M€), tire parti d’une zone de chalandise particulièrement favorable (afflux de touristes, pouvoir d’achat élevé, concurrence limitée). A l’image d’ailleurs de Carrefour Montesson (4e), le magasin de prédilection de Daniel Bernard, ex-Pdg du groupe, qui suit de peu Auchan Aubagne (3e avec 306,3 M€). Contrairement aux idées reçues, les principaux hypers français ne sont pas majoritairement situés en région parisienne. Au sein du top 10, quatre sont implantés en PACA contre trois en Ile-de-France, deux dans le Nord et un en Rhône-Alpes.

Un seul Géant

Auchan, Carrefour, les deux enseignes règnent sans partage sur le top 100 des hypers français. Auchan y place 45 de ses hypers, soit plus du tiers de son parc sous enseigne ! Carrefour aligne 41 magasins, soit environ 1 hyper sur 5. Trois autres distributeurs se partagent les miettes. Géant La Valentine (13), le premier hypermarché créé par Casino en 1970, ne pointe qu’en 41e position avec 190,4 M€. C’est de loin le plus grand Géant (17 116 m²) et le seul à figurer dans le top 100. On relève aussi la présence de quatre Cora dont le premier, Mundolsheim (67), est 37e (194,9 M€).
Ses magasins étant de taille plus modeste que ceux d’Auchan, de Carrefour ou de Cora, Leclerc est logiquement peu représenté. L’indépendant ne place que neuf hypermarchés dont deux appartiennent à l’un des barrons du mouvement, Rémy Nauleau : Blagnac (45e au général et 1er Leclerc en chiffre d’affaires) et St-Orens-de-Gameville (56e au général et 3e Leclerc). Avec ses deux magasins, l’adhérent toulousain cumule un chiffre d’affaires de près de 360 M€… Intercalé à la deuxième place chez Leclerc, Gouesnou (29), l’ex-magasin d’Edouard Leclerc, déclare près de 176 M€. A noter que le Leclerc de Bois d’Arcy (78) gagne deux place dans le top 10 des Leclerc grâce à des ventes de carburant hors normes. Le magasin francilien réalise près d’un cinquième de son chiffre d’affaires (167,2 M€) avec la vente de carburant lorsque la moyenne nationale, toutes enseignes d’hypers confondues, se situe autour de 10 %.

Pas de U ni d’Intermarché

Les autres enseignes sont exclues de ce club des 100. Agrandit fin 2004, l’Hyper U de Murs Erigné près d’Angers (9 300 m²), navire amiral des U, émarge à plus de 131 M€. L’Intermarché de Chécy (6 000 m²) - dont le Pdg n’est autre que Philippe Boutron, patron de l’enseigne - frôle la barre des 50 M€. A quelques coudées, Intermarché Menton (06) et Intermarché Domancy (74) complètent le podium des Mousquetaires. Les gros franchisés ne sont guère plus représentés, à l’exception toutefois de Guyenne et Gascogne via la Sogara, contrôlée à 50/50 avec Carrefour. On relève notamment le « monstrueux » Carrefour Portet-sur-Garonne (25 000 m²), 28e avec un peu plus de 209 M€ et Carrefour Mérignac (16 415 m²), 32e avec 201,7 M€.

27 000 €/m²

Si le top 10 en chiffre d’affaires est légèrement favorable à Auchan (6 magasins contre 4 pour Carrefour), la proportion est équilibrée sur le critère du CA au m². Seulement 20e en chiffre d’affaires (221,5 M€), Carrefour Meylan tire la quintessence de ses « modestes » 8 200 m². L’hyper grenoblois « crache » plus de 27 000 €/m² quant la moyenne nationale de l’enseigne est à 12 600 €/m² ! Au passage, Meylan se paye le luxe d’ « enrhumer » Carrefour Antibes (24 414 €/m²), premier Carrefour en chiffre d’affaires. S’ils ne figurent pas dans le top 100, trois autres Carrefour particulièrement bien situés dépassent le seuil des 20 000 €/m² : Auteuil (26 650 €/m²), Monaco (23 070 €/m²) et Nice-TNL (20 290 €/m²). Seul indépendant à réaliser une telle prouesse, Michel Buchard, l’adhérent Leclerc de Clermont-Ferrand et président de la Scacentre, réussit le tour de force de sortir 23 830 €/m² dans son hyper sans chichi de la Zac La Pardieu (environ 120 M€ pour seulement… 5 036 m²). Respectable.

- 7 à - 15 %

En moyenne, les 45 Auchan figurant dans le top 100 réalisent près de 15 500 €/m² contre 15 300 €/m² pour les 41 Carrefour. Sur ce critère, les très gros hypers sont à la peine. Les deux 25 000 m² de Carrefour, Villiers-en-Bière (9e au classement général) et Portet-sur-Garonne (28e), sont loin derrière, avec seulement 11 190 €/m² pour le premier et 8 370 €/m² pour le second. Sans surprise, les gros paquebots souffrent globalement. La plupart voient leur chiffre d’affaires stagner ou reculer. Selon nos informations, chez Carrefour par exemple, Montesson (4e), Claye-Souilly (14e), Aulnay-sous-Bois (16e), Les Ulis (27e), Portet-sur-Garonne (28e) et Mérignac (32e) ont perdu du chiffre en 2005. A l’exception de Montesson, ces gros hypers ont même lâché entre 7 et 15 % de CA entre 2000 et 2005…

Les 100 premiers hypermarchés en chiffre d'affaires

Les chiffres à retenir

- 3 hypers double-milliardaires en francs (plus de 305 M€)

- 81 hypers milliardaires en francs (plus de 152.5 M€)

- 6 Auchan et 4 Carrefour dans le top 10

- 200 M€ de CA séparent le 1er hyper, Auchan Vélizy (343.2 M€), du 100ème, Leclerc St Brice Courcelles (146 M€).

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois