Tesco prépare son retrait des Etats-Unis

5 décembre 2012 - B. Merlaud

Le sort de ses magasins Fresh & Easy sera tranché en avril prochain.

Tesco a présenté ce matin le chiffre d'affaires du troisième trimestre de son exercice 2012-2013. En marge de l'annonce de résultats tendus, le distributeur a révélé qu'il s'interrogeait sur l'avenir de ses magasins américains.

Tesco est présent aux Etats-Unis, sous l'enseigne Fresh & Easy, depuis 2007. Ses 199 points de vente, des supermarchés de proximité, ont réalisé 630 millions de livres de CA en 2011-2012 (environ 775 M€). L'essentiel du parc est implanté sur la côté Ouest du pays, en Californie, avec quelques unités ouvertes à Las Vegas et Phoenix.

Philip Clarke, à la tête de Tesco, annoncera sa décision définitive sur l'avenir de Fresh & Easy en avril 2013, à l'occasion de la présentation des résultats annuels. Plusieurs repreneurs potentiels se sont déjà fait connaître.

"Nous examinons toutes les options pour cette affaire, précise aujourd'hui Philip Clarke sur son blog. Mais il est probable que cet examen va conduire Tesco à sortir du marché américain."

Philip Clarke a déjà conclu, cette année, la vente de sa filiale au Japon.

Rappelant (un peu) le cas Carrefour, ces cessions visent à redonner de l'air à un distributeur à la peine sur son marché domestique. En difficulté sur le non-alimentaire, Tesco voit au troisième trimestre ses ventes reculer de 0,6 % à magasins comparables (hors carburant) au Royaume-Uni.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois