T3 : Carrefour à la peine, Casino dans le vert

13 octobre 2011 - Arnaud Monnier

Les trimestres se suivent et se ressemblent. Carrefour affiche encore ses difficultés sur T3, alors que Casino résiste bien en France et flambe à l’international.

Commençons par Carrefour : ses activités globales sont stables à + 0,3 %. En France, les ventes, à magasins comparables et hors essence, baissent de - 2,3 %. Loin de s’améliorer, la situation dans les hypers s’aggrave : - 4,4 %, contre - 2,9 % sur les neuf premiers mois de l’année. Une situation que le groupe explique par la mise en place du nouveau plan d’action. Carrefour Market ressort pour sa part à - 0,6 %sur le troisième trimestre.

Inquiétant recul en Asie

Ailleurs en Europe, la situation n’est guère plus reluisante : - 1,9 % en Espagne à magasins comparables, - 3,7 % en Italie et - 9,4 % en Grèce. Parmi les pays du G4, seule la Belgique progresse (+ 2,7 %).

Plus inquiétant, le recul, toujours à magasins comparables, en Asie : - 1,6 %. Seul rayon de soleil, les ventes en Amérique Latine gagnent 10,2 % à taux de change constant (+ 7,2 % à magasins comparables).

Le groupe Casino, de son côté, a présenté un chiffre d’affaires en forte augmentation de 21,2 % au troisième trimestre. Une hausse en grande partie due aux opérations de croissance externe au Brésil et surtout en Thaïlande, avec la reprise des activités de Carrefour l’an dernier. Les performances à magasins comparables sont également satisfaisantes : + 10,8 % en Amérique du Sud, + 5,8 % en Asie.

Au total, les activités internationales de Casino ont progressé de 50 % au troisième trimestre. Elles pèsent aujourd’hui 46 % du chiffre d’affaires du Stéphanois, contre 38 % un an plus tôt.

Géant limite la casse

Mais le groupe a également affiché des résultats encourageants pour la France. Le chiffre d’affaires global a progressé de 4,3 %. Hors essence et à magasins comparables, les hypers Géant limitent la casse (- 1,5 %), les supers Casino sont sur la même tendance (- 1,5 %) tandis que Monoprix (+ 0,9 %) et Leader Price (+ 0,7 %) sont dans le vert. Franprix recule de 3 %, pénalisé, selon le groupe, par l’arrêt des ouvertures le dimanche après-midi.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois