Rémy Nauleau vend ses deux Leclerc toulousains

Rémy Nauleau, 63 ans, cède ses deux Leclerc de l’agglomération toulousaine : Blagnac (14 300 m² et 131,9 M€ de chiffre d’affaires hors carburant en 2011) et Saint-Orens-de-Gameville (15 600 m² et 112 M€ de CA hors essence l’an dernier).

Les acheteurs sont Thierry Cornac et Agnès Cornac-Montamat, adhérents Leclerc à Nice (Saint-Isidore). L’opération est en cours d’examen par l’Autorité de la concurrence.

Fin 2004, Rémy Nauleau avait cédé les galeries commerciales de ses deux Leclerc toulousains à Klépierre pour un montant de 107 M €. En juillet 2007, la foncière avait racheté les murs des deux hypers contre un chèque de 250,7 M€.

Ces cessions devraient en théorie signifier le retrait de Rémy Nauleau du mouvement Leclerc dont il a été l’une des figures les plus importantes, dans le Sud-Ouest mais aussi au national. Il a initié ou impulsé de nombreuses activités de l’enseigne : Manège à bijoux, Leclerc Voyages, Infomil (filiale informatique de Leclerc), Leclerc Mobile. Sans oublier le Ticket Leclerc.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois