Promotion digitale : enseignes et marques tapent à côté

6 novembre 2014 - B. Merlaud

Promotions digitales : privilégiez le smartphone et le drive

Selon une étude HighCo, les promotions en ligne des distributeurs et des industriels sont en décalage avec les attentes des consommateurs.

Il faut davantage privilégier le smartphone et le drive, et ne pas se focaliser sur les réseaux sociaux.

73% des professionnels, enseignes et marques, proposent des promotions sur les réseaux sociaux. Mais seulement 10% des consommateurs disent y être réceptifs pour préparer leurs courses.

A peine 30% des distributeurs et industriels interrogés privilégient le smartphone dans leur stratégie d'activation promo. Pourtant, 60% des clients utilisent volontiers les offres reçues via ce canal (en tout cas parmi les internautes interrogés).

Les promotions sur les sites de drives ne sont pas non plus perçues de la même manière.

Pour deux tiers des marques et des enseignes, le niveau de réplication des promos magasin en drive est jugé satisfaisant. Mais pas pour les clients, qui sont 60% à se plaindre de ne pas retrouver en drive toutes les promos du point de vente.

Personnalisation : peu d'efforts

Professionnels et consommateurs, en revanche, s'accordent sur le manque global de personnalisation des offres. 61% des premiers reconnaissent faire peu d'efforts, voire aucun. Et 84% des seconds regrettent que les promos ne collent pas à leurs vrais besoins.

Pour cette étude, HighCo a interrogé 960 consommateurs sur internet et 150 professionnels, distributeurs et industriels.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois