Pouvoir d’achat : Leclerc en remet une couche

11 mai 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Ce week-end, Leclerc en a remis une couche sur ses mesures en faveur du pouvoir d’achat. Pub TV à l’appui (voir la vidéo ci-dessus), le distributeur a porté à plus de 12.600 références son engagement de blocage des prix des MDD.

Commentaire de Michel-Edouard Leclerc sur son blog : «Ce film signe une stratégie commerciale sur la problématique du pouvoir d’achat. Il ne faudrait pas l’oublier : 10 millions de chômeurs partiels, c’est un perte moyenne par famille de 216€ par mois, soit l’équivalent du budget alimentaire moyen».

Leclerc répond à Intermarché et U

Dès le début du confinement, Leclerc avait été le premier à annoncer une telle mesure, sur 4.000 produits Marque Repère, essentiellement alimentaires. A ces 4.000 articles s’ajoutent désormais plus de 8.600 codes de textile Tissaïa et de produits Sélection d’experts (bazar, arts de la table, bricolage, etc.).

Leclerc réagit ainsi à la surenchère de ses concurrents. Début avril, Intermarché a bloqué ses prix sur plus de 10.000 articles (MDD et grandes marques), jusqu’au 15 mai, hors produits frais trad, œufs, beurre et lait. Même mesure depuis le 10 avril chez Netto.

Le 23 avril, Dominique Schelcher, le président de Système U, annonçait à son tour que son groupe bloquait les prix de 5.000 produits MDD «du quotidien», hors produits frais trad. U était sorti du lot en promettant de tenir son engagement jusqu’au 30 août et non jusqu’à la fin du confinement.

«Ne pas susciter de précipitations»

Leclerc devait aussi trouver des arguments de poids pour faire revenir les clients dans ses hypers, boudés lors du confinement. Son plan «budget renforcé» inclut par ailleurs des offres en tickets Leclerc et d’autres réductions chaque semaine sur des catégories de produits.  «Jusqu’à -30% ; mais progressivement pour ne pas susciter de précipitations au sortir du confinement», précise Michel-Edouard Leclerc. Pour éviter de voir se reproduire en magasin des scènes d’attroupements devant les pots de Nutella à prix bradés, autant que pour pousser les clients à multiplier les visites.

 

Exemples : -30% en ticket Leclerc sur les produits apéritif salés du 13 au 14 mai, -30% sur les gammes Milka et Contrex du 15 au 16 mai (photos ci-dessus). A noter néanmoins que, contrairement à Intermarché, Leclerc ne s’est pas engagé sur un blocage des prix des grandes marques (hors promos).

530.000 € de bons d'achat à gagner chez Intermarché

Dans ce contexte difficile pour beaucoup de ménages, d’autres distributeurs devraient probablement annoncer le prolongement de leurs mesures de blocage des prix des MDD dont l’échéance avait été généralement fixée à la fin du confinement ou au 15 mai. Ou prendre d’autres mesures en faveur du pouvoir d’achat. A l'image d'Intermarché par exemple qui met en jeu 530.000€ en bons d’achat (1, 2, 3 ou 50 €) du 11 au 17 mai (photo ci-dessous). Des bons de 5, 10 ou 50€ sont aussi à gagner sur le site drive des Mousquetaires.

 

 

Ateliers du Drive 2020

9e édition : 29 septembre 2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne