Parts de marché : Système U se remet à niveau

29 juin 2021 - Yves DENJEAN

Système U a vu sa part de marché bondir de +1 point à 11,5% entre le 17 mai et le 13 juin 2021 d’après Kantar. Cette belle performance s’explique par un historique favorable, le groupement ayant subi l’an dernier à cette période une panne informatique qui avait occasionné de nombreuses ruptures en points de vente.

Cette période du 17 mai au 13 juin 2021 était promise à Système U. D’après Kantar, le groupement des « Commerçants autrement » a enregistré une part de marché sur les PGC-FLS de 11,5 % en hausse de +1 point. Il s’agit là d’un effet historique très favorable. A la même époque l'an dernier, l’enseigne présidée par Dominique Schelcher avait subi une perte de chiffre d’affaires significative en raison d’une panne informatique. Cet incident technique avait en effet causé de nombreuses ruptures en magasins. Il s’était traduit par une baisse de -0,4 point alors même que la consommation était bien soutenue en cette sortie de confinement.

Lidl et le groupe Carrefour en forme

De son côté, Lidl continue d’aligner les belles performances avec une croissance de +0,5 point à 6,9 %. « L’enseigne recrute et le niveau de fidélité des clients progresse de +1,1pt, indique Kantar. Le niveau de perception de l’enseigne continue de s’améliorer, avec [...] une meilleure image sur la promotion et le choix. »
Autre gagnant, le groupe Carrefour bondit de +0,5pt sur ces quatre semaines. Et ce, sur tous les formats : +0,3 pt pour les hypers (10,2 %), +0,2 pt pour Market (7,3%). Le panéliste indique que le service online de Carrefour est bien orienté.

+0,2 point pour Aldi et Intermarché

Aldi profite naturellement de la croissance de son parc pour gagner +0,2 point grâce au recrutement de 600 000 clients sur la période. L’enseigne discount améliore notamment sa cote d’amour et son image prix.
Crédité d’une belle croissance l’an dernier sur ces quatre semaines (+0,5 point), le groupe Intermarché confirme : +0,2 pt à 15,9%. Une performance à mettre au crédit des magasins ainsi que des ventes online.

Rien n’arrête le drive

Plus largement, le drive continue d’afficher des scores impressionnants : +0,8pt, avec un niveau nettement supérieur à celui de 2019 (9,1% contre 6,2%). « Sur une perspective plus long terme il faut noter le gain de +2,7 pts de Pdm d’internet : 1er semestre 2021 vs 1er semestre 2019 », note Kantar. Sur cette période, le e-commerce alimentaire a recruté 2,15 millions de clients sur les PGC-FLS.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois