Page Facebook : les bonnes idées… et les mauvaises

15 juillet 2015 - A. Beautru

  • Réseaux sociaux

    • Bonne pratique #1

      Faites d'une animation classique, un jeu

      Ici, ce Super U s'est servi des soldes pour en faire un jeu.

      Cette initiative a un triple enjeu :

      1- Promouvoir les soldes du magasin.

      2- Engager les salariés du magasin dans la promotion de la page Facebook (en image avec les pancartes).

      3- Augmenter le nombre de fans et leur engagement.

    • Bonne pratique #2Surfer sur un sujet d'actualité, ici la canicule
      Ce post permet de vendre des produits extrêmement recherchés sur une zone de chalandise donnée et également de susciter le besoin auprès de clients/prospects. Pour ne pas rater une opportunité, soyez à l'affût ouverts, curieux et créatifs. Chaque sujet de société peut se prêter à une action.

    • Bonne pratique #3Servez-vous de Facebook pour recruter
      A la recherche de salariés ou d'apprentis ? Facebook présente le double avantage d'être un canal qui vous fera gagner du temps et vous permettra de qualifier le profil de vos candidats. En effet, les candidats qui postulent sont souvent des fans de la page et donc sensibles à l'esprit d'entreprise, plus motivés.
      Ce type de publication suscite également beaucoup de j'aime et de partages.

    • Bonne pratique #4A la fraîche
      Soyez réactif sur les arrivages pour donner de l'information en "avant-première" aux fans et donc susciter l'acte d'achat à distance. Un tour du magasin avant ouverture par le community manager permet de sélectionner l'information la plus impactante.

    • Bonne pratique #5Osez le teasing
      Lors de la sortie d'un film, d'un bouquin, utiliser la PLV magasin pour générer du teasing et de l'engagement des fans. Le relais peut vite prendre suivant l'engouement pour l'évènement concerné.

    • Mauvaise pratique #1Attention les fautes
      Attention aux fautes d'orthographe ! En effet, les réseaux sociaux donnent une visibilité accrue et des fautes à répétition peuvent entacher l'image du magasin. La relecture est un impératif, le test d'écriture, un plus lors du recrutement d'un community manager.

    • Mauvaise pratique #2Réactivité en tout état de cause
      Etre sur un réseau social implique de répondre et d'échanger avec la communauté. Quel que soit l'objet. Ici, aucune réponse n'est apportée aux fans ayant émis des remarques négatives, mais constructives. Même non constructive, une objection doit être traitée, en bonne intelligence.

    • Mauvaise pratique #3Un contenu riche et personnalisé
      La gestion de la page implique la rédaction de contenu et non pas un simple relais ou partage de lien.
      En plus d'un manque d'esthétisme certain, un simple lien n'apporte aucun engagement. Soyez créatifs et originaux. Un contenu personnalisé suscite plus de réactions.

    • Mauvaise pratique #4Relais du prospectus, on oublie
      Les catalogues sont aujourd'hui systématiquement disponibles sur une version en ligne. Il n'y a aucun intérêt à publier la photo d'un catalogue, qui plus est sans le lien pour y accéder. Sans visibilité des produits concernés, la publication perd son utilité.

    • Mauvaise pratique #5Soignez vos images
      Sur le fond comme sur la forme, un visuel doit être soigné. Toute image pixelisée ou floue est à proscrire, car contre-productive. Quant à la réalisation d'un schéma très amateur, il n'apporte rien. Il aurait été plus judicieux et simple de prendre en photos les vrais produits mis en scène en magasin.

En partenariat avec l'agence de e-marketing Ibudi, Linéaires a parcouru les pages Facebook de centaines de magasins pour en extraire les bonnes et les mauvaises pratiques. Voici cinq illustrations de ce qu'il faut faire, et cinq autres à ne pas reproduire.

Retrouvez plus d'information et conseils sur la manière de gérer sa page Facebook lorsque l'on est une enseigne ou un point de vente dans notre numéro de juillet-août. 10 pages ont été accordées au thème des réseaux sociaux dans notre dossier de couverture de cet été. Découvrez les usages des réseaux sociaux par les enseignes, une interview sur la politique Facebook de Leclerc, les dix commandements du community manager ou les atouts et faiblesses de la sous-traitance.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois