Négos : l’Ania veut faire passer 9% de hausse

9 juin 2021 - Benoît MERLAUD

Négos : l’Ania veut faire passer 9% de hausse

L’association nationale des industries alimentaires attend de la distribution qu’elle accepte une hausse moyenne de 9% des tarifs, pour couvrir les hausses de cours des matières premières et des fournitures. 

Selon une étude menée auprès de ses membres, l’Ania estime que les industries doivent faire face à une augmentation de 22% des prix des matières premières agricoles. Dans le détail, les ingrédients les plus en tension sont la volaille (+63% sur un an), le soja (+45%) et les huiles (+28%). 

Dans le même temps, le coût moyen des matières premières industrielles (plastique, carton, énergie, etc.) est à +14%. 

La hausse de tarif attendue (+9%) est elle aussi une moyenne. Les fabricants d’huiles réclament +50%, l’industrie du grain veut faire passer 18% d’inflation. Les fournisseurs de produits laitiers ciblent +11% de revalorisation et les industriels de la viande sont plutôt à +8%. 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois