Négos critiques entre Leclerc et Danone

Un rayon Leclerc mardi 6 mars

C’est (presque) un nouveau clash entre Leclerc et un des grands industriels de l’Hexagone. Le différend qui opposait le distributeur à Lactalis est à peine résolu depuis deux mois que Leclerc a remis le couvert. Nouvelle cible : Danone Produits Frais.

D’après les informations de Linéaires, l’industriel ne livrait plus Leclerc depuis le 1er mars suite à un désaccord au sujet des hausses de tarif que voulait passer le leader de l’ultra-frais.

Contacté par Linéaires, Danone n'a pas confirmé l'arrêt des livraisons, se contentant d'indiquer avoir "abouti à un accord" avec Leclerc.

Le distributeur a de son côté fait état de tensions extrêmes. "Cela a été très tendu, on a été proche de la rupture, rapporte Daniel Prunier, président du Galec. Mais tout rentre dans l’ordre et les magasins seront réapprovisionnés avant la fin de la semaine."

La photo circule sur Twitter

Les produits Danone commençaient à se faire de plus en plus rares au sein des linéaires de l’indépendant et sur les sites de commande Leclerc Drive. Par ailleurs, l’événement n’est pas neutre en terme d’image pour les protagonistes.

L’information circulait sur le web depuis la publication, sur Twitter, d’une photo prise par un client dans un Leclerc lyonnais ce week-end. Laquelle montrait une affichette placée en rayon par le magasin et indiquant "Danone refuse de nous livrer, car celui-ci considère que nous ne vendons ses produits pas assez cher." Le tweet fait partie des plus populaires du moment sur le réseau social…

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois