Les magasins de Casino répondent bien au confinement

Les magasins de Casino répondent bien au confinement

24 avril 2020 - Benoît MERLAUD

En pointe sur la proximité et le e-commerce, le groupe Casino était sans doute l'un des mieux préparés face à la crise. Ces paris, qui l'éloignaient hier du "mass market", placent le distributeur au cœur des attentes des clients aujourd'hui confinés. Ses ventes en France ont progressé de 9% depuis le 23 mars.

"Les consommateurs, nous semble-t-il, préfèrent aller dans des formats de proximité plutôt que des formats plus lointains, de petite taille plutôt que de grande taille. Nous voyons aussi que le e-commerce est porteur, à la fois sur ses formats classiques et plus novateurs comme la livraison à domicile. Voilà deux tendances que, avec une extrême prudence, je me permets de commenter.

Jean-Charles Naouri, le PDG de Casino, faisait preuve d'une retenue qui l'honorait durant la présentation des résultats annuels de son groupe fin mars. Sans évidemment se réjouir de la crise du coronavirus, il pouvait néanmoins, en son for intérieur, se féliciter des choix qui avaient été les siens ces dernières années. 

Aux formats de proximité et au e-commerce, il aurait aussi pu ajouter les paiements sans contact via Casino Max et les magasins autonomes. Rien qu'au premier trimestre, Casino a encore adapté 20 hypers et 42 supers supplémentaires aux créneaux d'ouverture sans personnel (181 au total). 

Autant de paris qui pouvaient hier faire de Jean-Charles Naouri un original, un peu trop en avance sur son temps, et qui le placent aujourd'hui au cœur des attentes d'une France confinée. 

En présentant ses résultats trimestriels, le 23 avril, Casino a livré quelques informations concernant ses ventes des derniers jours, depuis la mise en place du confinement. En France, sur quatre semaines arrêtées au 20 avril, le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 9%. Si l'on fait abstraction des hypermarchés (dont les performances récentes ne sont pas détaillées), la croissance est même de 12%. 

Les ventes de Casino depuis le confinement

 Evol. CA
France retail+ 9 %
- Monoprixnc
- Géant Casinonc
- Supermarchés Casino+ 15 %
- Franprix+ 26 %
- Proximité+ 40 %

Source : Casino ; période de 4 semaines arrêtée au 20 avril 2020.
nc : non communiqué

 

"Les formats urbains, la proximité et l’e-commerce, qui constituent le cœur du modèle d’affaires du groupe, sont particulièrement sollicités depuis mi-mars", souligne le distributeur. En cette période particulière, les consommateurs vont au plus près. 

Or la proximité est justement devenue l'un des formats de prédilection de Casino, sur lesquels il recentre son activité. Si l'on écarte Leader Price des statistiques (en cours de vente), la proximité, Franprix inclus, représentait 17% du CA retail France du Stéphanois en 2019. C'est moins de 15% chez Carrefour, moins de 13% chez Système U. Le taux chez Casino a même grimpé à 19% au premier trimestre 2020.

De la même façon, le e-commerce tourne à plein régime depuis le début de la crise. Les ventes alimentaires en ligne, au cours des quatre dernières semaines, connaissent une croissance "à trois chiffres" chez Casino. 

364 magasins de proximité, dans le groupe, proposent désormais le click and collect. Sur le trimestre, les hypermarchés Géant ont ouvert 12 villes supplémentaires à la livraison à domicile (41 au total), les supermarchés Casino ont fait de même sur 15 communes (65 au total). La mise en service imminente de l'entrepôt équipé de la solution Ocado, déjà opérationnel, permettra aussi à Monoprix d'accélérer sur la livraison.

Cdiscount est également en plein boom. Depuis le début du mois d'avril, les ventes en propre du site progressent de 19%. Les transactions sur la marketplace, elles, sont à +69%.

Sur les comptes du premier trimestre, arrêtés donc au 31 mars, l'accélération des ventes liées à la crise du coronavirus est tellement palpable qu'elle exerce un effet immédiat sur la rentabilité du groupe. Une fois n'est pas coutume, Casino a précisé que son ebitda en France (un ratio comptable qui mesure le résultat d'exploitation avant la prise en compte des amortissements) avait augmenté de 67 millions d'euros sur la période. "Deux tiers de cette progression sont liés à la hausse des ventes depuis mi-mars", confirme David Lubek, le directeur financier de Casino.

Le chiffre d'affaires de Casino au premier trimestre

 CA HT (en M€)EvolutionA magasins comparables
France4334-11,2%+4,0%
- Monoprix1156+3,3%+3,6%
- Géant Casino900-10,9%+1,5%
- Supermarchés Casino711+3,2%+7,5%
- Franprix412+8,0%+12,6%
- Proximité336+8,8%+11,5%
- Cdiscount449-5,8%-5,8%
Amérique latine3960-0,4%+8,5%
Total groupe8294-6,3%+6,4%

Source : Casino ; premier trimestre 2020, évolutions vs premier trimestre 2019 publié.
La baisse de l'activité en France tient compte de la vente en cours à Aldi France de magasins et entrepôts Leader Price.

 

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois