Les gilets jaunes continuent de peser sur les ventes

23 novembre 2018 - B. Merlaud

Les gilets jaunes continuent de peser sur les ventes

Après avoir coûté 35% de chiffre d'affaires aux grandes surfaces samedi dernier, la mobilisation des gilets jaunes continue de peser lourd cette semaine. Hypers et supers ont encore perdu 32% de leurs ventes lundi, puis 13% mardi et 5% mercredi, selon Nielsen. Ce vendredi, un homme a même menacé d'utiliser des explosifs dans un centre commercial à Angers.

Selon BFMTV, sur le parking du centre Espace Anjou, un manifestant prétendant être équipé d'explosifs a exigé que les gilets jaunes soient reçus à L'Elysée. Le Raid était en cours d'intervention en fin d'après-midi.

Le manque à gagner calculé par Nielsen est mesuré par comparaison avec les performances des mêmes jours de semaine et de week-end obtenues depuis la rentrée de septembre.

Les mouvements de contestation, s'ils ne bloquent plus beaucoup de grands axes routiers, ont désormais pris pour cible les entrepôts de la grande distribution et, encore, de nombreux magasins.

Les ruptures se multiplient donc de façon alarmante en rayon. Industriels et distributeurs ont saisi les pouvoirs publics afin de faire libérer les accès toujours bloqués.

Les gilets jaunes continuent de peser sur les ventes (Nielsen)

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois