Leclerc se joue toujours de la crise

12 juillet 2012 - F. Vacheret

Le groupement Leclerc a annoncé ce matin des performances au beau fixe. En France, à parc constant, le chiffre d'affaires a progressé de 6,8 % au premier semestre, hors carburant. Avec les évolutions de parc, la croissance grimpe même à 8,3 % (et + 8,6 % carburant inclus). La comparaison est évidemment d'une grande cruauté pour Carrefour qui, quelques heures plus tôt, a publié un recul de 5,7 % à magasins comparables pour ses hypers en France au 2e trimestre...

La bonne santé de Leclerc doit surtout à son business historique, l'alimentaire, en croissance de 10,6 % au premier semestre (75 % du CA total). Le non-al est, lui, en panne à + 0,6 %, mais Leclerc peut toutefois se féliciter d'être le seul parmi les enseignes d'hypers à ne pas perdre de CA sur le secteur.

Les différents concepts (Parapharmacie, Espace Culturel, etc.) apportent leur petite pierre à l'édifice également : + 4,8 % (8,2 % du CA total France).

Le renforcement de l'attractivité de l'enseigne en ces temps de crise explique une large partie de sa croissance « naturelle », que Leclerc mesure à 44 % de sa progression totale. Une bonne part (38 % de la croissance) est aussi due à la dynamique de création de surfaces. Le reste, 17,7 %, revient au drive. « J'insiste sur ce point, a martelé Michel-Edouard Leclerc ce matin devant la presse. Le drive est certes un gros contributeur de la croissance, mais c'est loin d'en être l'explication exclusive. »

L'enseigne avance de fait à pas de géant sur le dossier drive. « L'engouement des adhérents est tel que nous avons 24 mois d'avance sur notre plan de marche », constate Jean-Claude Pénicaud, le DG du Galec. A la fin de l'année, on devrait compter 304 Leclerc Drive (209 à date) et le cap des 400 unités pourrait être franchi dès la fin 2013. « A ce rythme, il pourrait y avoir 600 drives à terme », pronostique Michel-Edouard Leclerc.

C'est peu dire que le paysage commercial français va s'en trouver bouleversé...

------------

La France porte le groupement

Groupement

CA hors carbu. 16 261 M€ + 7,8 %

CA avec carbu. 20 468 M€ + 8,1 %

France

CA hors carbu. 15 206 M€ + 8,3 %

CA avec carbu. 19 220 M€ + 8,6 %

International

CA hors carbu. 1 054 M€ + 0,7 %

CA avec carbu. 1 247 M€ + 1,0 %

Ateliers du Frais 2022

LES ATELIERS DU FRAIS 2022

Le rendez-vous annuel de la rédaction de Linéaires destiné aux acteurs de la zone marché.

Une matinée clé pour réunir fournisseurs, distributeurs et spécialistes autour des rayons et des filières.

Accéder au site de l’événement :