Leclerc et Lidl engrangent les gains de part de marché

12 février 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Photo : Linéaires.

Mois après mois, les enseignes d’indépendants et Lidl grignotent des parts de marché. Selon le dernier bilan de Kantar pour la période du 30 décembre 2019 au 26 janvier 2020, Leclerc a caracolé en tête avec 0,8 point grappillé, à 21,6% en valeur sur le total PGC-frais LS. « Grâce aux améliorations conjointes des niveaux de fidélité et du nombre de clients, souligne Kantar. Le tout dans un contexte de renfort des investissements publi-promotionnels et de gains de magasins ces derniers mois (rachats d’ex-Géant, NDLR). »

Lidl ne mollit pas non plus, avec encore 0,5 point de gagné, à 6,5%. « Le recrutement (accentué par un effet parc positif et des investissements média conséquents) est prépondérant dans l’explication du développement de Lidl en janvier », explique le panéliste. Au regard de sa part de marché plus faible que celle de Leclerc, la performance de Lidl n'en est que plus spectaculaire.

Les Mousquetaires-Intermarché ont progressé de 0,2 point, à 15,1 % en valeur, et Système U de 0,1 point, à 10,6 %, confortant ainsi sa quatrième place, devant le groupe Casino.

- 0,8 point pour Casino

Kantar ne communique pas de détails sur les perdants sur cette seule période de janvier. En revanche, son dernier bilan trimestriel (ci-dessous) permet de mesurer les dégâts pour le groupe Casino. Cumulées, ses enseignes ont perdu 0,8 point de part de marché en un an, à 10,2 %. Les cessions de magasins expliquent en partie ce fort recul qui s’accentuera encore prochainement avec la vente en cours de Leader Price à Aldi.

Les deux autres grands groupes intégrés limitent la casse : - 0,2 point pour Carrefour (19,8%), - 0,3 point pour Auchan (10,2%). Cora-S.Match (2,9%) et Aldi (2,4%) sont quasiment stables.

7 % de PDM pour le e-commerce

Sur la période de janvier 2020, les dépenses des ménages en PGC-frais LS ont globalement augmenté de 3,7%, « avec certainement un effet de rattrapage par rapport à la fin 2019 qui avait été très négative (- 2,8%) », souligne Kantar.
Les achats online ont progressé de 0,3 point, flirtant avec les 7% de part de marché sur l’alimentaire hors frais trad. 21% des ménages français ont consacré un tiers de leurs dépenses totales de PGC-frais LS au seul canal online sur les douze dernières semaines.

Parts de marché des groupes sur le total PGC-Frais LS  :

(Bâton supérieur : trimestre glissant arrêté au 26/01/2020, bâton inférieur : trimestre glissant arrêté à fin janvier 2019. Source : Kantar - panel Worldpanel 2020)

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois