Leclerc achète 4000 bovins pour soutenir les éleveurs

4 novembre 2014 - B. Merlaud

 

Leclerc achète 4000 bovins pour soutenir les éleveurs

Leclerc organise une opération de soutien aux éleveurs français. 4000 bovins sont achetés pour mettre en avant en magasin, du 5 au 15 novembre, les races à viande.

"De cette façon, les Centres E.Leclerc contribueront (à leur niveau) à apporter un peu d’air au secteur, en prélevant d’un seul coup près de 10% de la production bovine hebdomadaire", annonce Michel-Edouard Leclerc sur son blog.

Le distributeur ajoute que son groupement "s’est engagé sur un surprix reflétant la valorisation d’une production sélectionnée sur des critères exigeants".

Toutes les bêtes achetées ont été expédiées aux abattoirs de Kermené.

A travers cette opération, Leclerc anime ses rayons boucherie avec une offre centrée sur les races à viande (salers, aubrac, blonde d'Aquitaine, limousine, charolaise, etc.).

En même temps, le distributeur prend bien soin de mettre en scène l'événement. Il affiche son soutien aux éleveurs et rappelle que la chute des cours actuelle est le fait de facteurs multiples, la plupart étrangers à la grande distribution.

"Malgré les jeux d’acteurs devant les caméras, l’enseigne et certaines organisations agricoles n’ont jamais cessé le dialogue", rappelle Michel-Edouard Leclerc.

Le distributeur explique la baisse des cours par la consommation morose, la concurrence internationale (plus compétitive parce que soumise à moins de règles), elle-même exacerbée par l'embargo russe, et le retournement du marché du lait qui envoie davantage de vaches de réforme à l'abattoir.

"Le partage de la responsabilité est complexe, loin des stéréotypes qui voudraient que les distributeurs en soient les principaux régulateurs", conclut Michel-Edouard Leclerc, à la veille d'une journée de mobilisation nationale de la FNSEA.

Le 5 novembre, en effet, les agriculteurs feront bruyamment savoir qu'ils attendent de la distribution et de la restauration une meilleure défense de l'origine France. L'opération viande de Leclerc pourra peut-être apaiser une partie des manifestants.

 

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois