Le vrac : pilier de la stratégie bio d’Intermarché

29 juin 2020 - Amaury Beautru

Pour rattraper son retard en bio, Intermarché mise résolument sur le vrac. Les trois quarts des points de vente du réseau en sont déjà dotés, avec une offre intégralement constituée de produits biologiques.

Sur les 1800 points de vente Intermarché en France, 1330 disposent déjà d’un espace vrac et tous sont à 100% labellisés bio.

Depuis peu, l’enseigne propose également la vente des produits vrac en drive, ce qui contribue à la dynamique du bio sur ce circuit, à +35% quand le bio au global de l’enseigne affiche +25%. Cette performance permet à Intermarché d’atteindre une part de marché de 13,6 % sur le CA bio alimentaire, en progression de 0,6 point, mais en retrait par rapport à celle que le distributeur détient sur le total PGC-Frais LS qui avoisine les 15 %.

« L’offre déjà large, composée de féculents, fruits secs, graines, céréales, etc., devrait prochainement s’étoffer avec notamment des liquides et des produits d'hygiène », affirme Séverine Jégou, chef de projet transverse bio depuis 2017 chez Intermarché.

Dans son dernier concept baptisé FabMag’, révélé fin 2019, l’enseigne préconise l’implantation de l’espace vrac proche de son corner « l’alternative » (dans lequel on retrouve les solutions zéro déchet ou à faire soi-même) et dans la continuité du rayon dédié au bio où sont regroupées les marques spécialistes (Vitabio, Yoogi, etc.). L’ensemble est localisé à proximité des rayons traditionnels, particulièrement de celui des fruits et légumes.

Ateliers du Drive 2020

9e édition : 29 septembre 2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne