Le groupe Schiever rattrape son retard sur le drive

29 novembre 2021 - Patricia Bachelier

Le groupe Schiever a créé son service drive en novembre 2019 seulement. Depuis, le distributeur, qui est partenaire d’Auchan et implanté dans le quart nord-est du territoire, a mis les bouchées doubles pour rattraper son retard.

9 000 références à terme

Son parc de supermarchés compte 111 unités, dont une vingtaine de franchisés, sous enseignes Bi1 (62), Atac (27) et Maximarché (22). Au 30 novembre, 70 magasins seront connectés au site dédié unique Bi1drive.fr. Le Bourguignon propose un assortiment d’environ 5000 références, mais vise les 8 à 9000 codes à terme, avec l’objectif de muscler son offre sur les produits locaux et des références issues des rayons coupe. Le site devrait par ailleurs gagner en ergonomie et voir son design se rapprocher davantage de l’ambiance des magasins Bi1.

La préparation de commande est réalisée en mode picking tandis que le retrait des courses s’effectue à l’intérieur des points de vente. Selon le distributeur, qui témoignait lors de l’évènement Connect Lille organisé par Diamart le 23 novembre, un tiers des adeptes du drive n’étaient pas clients de Bi1.

85 drives en ligne de mire

Le groupe familial possède par ailleurs 14 hypers sous bannière Auchan, dont cinq dotés du service drive : Cosne-sur-Loire (58), Semur-en-Auxois (21), Sennecy (71), Avallon (58) et Le Mans (72). Si les clients font leur course sur le site Auchan.fr, les magasins s’appuient sur la solution technologique de Bi1drive.fr développée par SAP et Delaware, avec une préparation en mode picking. Schiever prévoit une dizaine d’ouvertures de drive supplémentaires, hypers et supers confondus, pour atteindre 85 sites au total.

 

Ateliers du Frais 2022

LES ATELIERS DU FRAIS 2022

Le rendez-vous annuel de la rédaction de Linéaires destiné aux acteurs de la zone marché.

Une matinée clé pour réunir fournisseurs, distributeurs et spécialistes autour des rayons et des filières.

Accéder au site de l’événement :