Le groupe Caillé en délicatesse avec ses franchisés à la Réunion

Selon Le Journal de l’île de la Réunion le divorce serait proche entre le groupe Caillé et cinq de ses franchisés Leader Price. Le contentieux remonte à 2009, année de la disparition de l’enseigne Champion en métropole et du basculement forcé sur l’île des magasins à l’enseigne Leader Price.

En 2012, les cinq protagonistes ont dénoncé le contrat qui les lie à leur franchiseur et réclamé des indemnités contractuelles. Les discussions n’ont jamais abouti mais la situation s’est accélérée ces jours derniers. Par courrier recommandé, François Caillé vient de sommer ses interlocuteurs de choisir entre un retour au sein de son groupe ou l’abandon de l’enseigne. Avec un ultimatum de 48 heures.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois