Le frais LS enregistre une inflation de +14,8%

24 novembre 2022 - Yves DENJEAN

L’inflation a littéralement explosé en 2022. En novembre, elle a atteint 12 % dans l’alimentaire d’après IRI. Le frais libre-service est le rayon plus touché avec une hausse qui frôle +15%.

2022 restera une année exceptionnelle ! Selon le baromètre IRI Vision, la hausse de prix a littéralement explosé cette année. En novembre 2022, l’inflation à un an, dans l’alimentaire et le petit bazar, atteint désormais +12%. Soit presque trois fois plus qu’en mai dernier. La courbe ne cesse de progresser avec une augmentation de trois points entre septembre et novembre 2023. Et les prévisions ne sont guère réjouissantes à entendre les distributeurs comme Michel-Edouard Leclerc et Dominique Schelcher qui alertent sur les hausses de tarifs communiquées par les fournisseurs pour le round des négociations 2023.

Sur les PGC, le frais LS se hisse en tête des rayons les plus touchés avec un accroissement des tarifs de +14,8%. Les glaces surgelées ou encore la crèmerie dépassent même le seuil des 15% à respectivement 16,6% et 15,9%. La catégorie la plus inflationniste du mois de novembre est, selon IRI, les viandes surgelées qui bondissent de +32,4% sur la période. À titre de comparaison, la viande hachée au frais enregistre une poussée tarifaire de +24,7%.
Cette situation touche aussi les prix du rayon épicerie qui augmentent en moyenne de +12,5%. L’inflation atteint 13,8% sur les produits salés et +11,3% sur les sucrés.
Sans surprise, les PVC des MDD (+15,8%) et des premiers prix (18,1%) progressent plus vite que ceux des marques nationales (+10,2%).

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois