La perception des prix varie selon l'orientation politique

La perception des prix varie selon l'orientation politique

Dans sa dernière étude, L'ObSoCo se penche sur la perception des prix et les facteurs qui l'influencent. Surprise : l'image prix d'un produit peut varier selon l'orientation politique des consommateurs.

L'institut d'études illustre le propos avec des exemples très précis.

Le prix de la bouteille de Coca-Cola, d'abord. 71% des consommateurs "à droite" le trouvent juste. "A gauche", ils ne sont plus que 62% et même 35% pour les clients "très à gauche".

Second exemple : le paquet de café issu du commerce équitable. Les clients "très à droite" ne sont pas convaincus du bien-fondé de son prix : 38% d'entre eux seulement trouvent son prix juste.

A l'inverse, 62% des clients "très à gauche" estiment que le prix du café équitable est justifié.

Évidemment, les deux exemples choisis sont des symboles. Icône du capitalisme américain pour le premier, emblème d'une nouvelle société du partage pour le second.

Mais cette grille de lecture en fonction de l'orientation politique des clients s'applique à bien d'autres produits, même si elle est moins tranchée.

"Voilà une preuve supplémentaire, s'il en fallait une, que la perception des prix intègre des considérations symboliques dépassant très largement le champ de la seule optimisation utilitariste", conclut L'ObSoCo.

Prix : les idées reçues des clients

LES PRIX JUSTES

Le prix généralement constaté de ces produits vous paraît-il juste ?
Total des réponses "tout à fait juste" et "plutôt juste"

La bouteille de Coca-Cola à 1 euro le litre61 %
Le paquet de café pur arabica "commerce équitable" à 3,50 euros54 %
Le pack de 6 yaourts Actimel à 3 euros24 %

Selon L'ObSoCo, les consommateurs se méfient des coûts marketing que les grandes marques intègrent dans leurs prix. Le jugement des clients est ainsi sévère sur Actimel, mais beaucoup moins sur Coca-Cola (reste à savoir si les clients ont bien compris, dans la question, 1 euro le litre et non pas 1 euro la bouteille).

L'INFLATION

Avez-vous le sentiment que les prix à la consommation, ces dernières années, ont eu plutôt tendance :

La perception de l'inflation

LES FAUTIFS

Qui est responsable des hausses de prix ?

Les distributeurs jugés responsables de l'inflation

Source : L'ObSoCo 2014.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois