La "maison des indépendants" sur les rails ?

12 février 2013 - B. Merlaud

Interrogé ce matin en marge d'une conférence de presse sur ses résultats 2012, Michel-Edouard Leclerc a appelé de ses vœux la constitution d'une "maison des indépendants".

Cette structure représenterait les intérêts conjoints des mouvements d'indépendants, tandis que la FCD, la fédération du commerce et de la distribution, serait le porte-voix des distributeurs intégrés (ce qu'elle est de fait depuis que Système U a quitté ses rangs fin 2012).

Avec le départ de Système U de la FCD, Michel-Edouard Leclerc estime que "les conditions sont réunies pour que les indépendants fassent maison commune".

"Il faudra se mettre d'accord sur les chantiers, mais il y a bien une intention partagée, a ajouté le patron du mouvement Leclerc. Nos performances communes méritent qu'on en fasse la pédagogie, auprès des élus, des décideurs et des banques."

Michel-Edouard Leclerc verrait aussi dans ce lobby (appelons un chat un chat) un moyen supplémentaire d'assurer la défense des groupements de distributeurs, face aux velléités de certains "de les transformer en auberges espagnoles". Le dirigeant fait ici allusion à la remise en cause l'an dernier, par l'autorité de la concurrence, des dispositifs qui engagent les adhérents et rendent difficiles les changements de réseau.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois