La dynamique du bio dopée par l'offre, mais jusqu'à quand ?

9 septembre 2019 - Amaury Beautru

Selon le panéliste Nielsen, les ventes de produits bio ont encore progressé de 20 % en grande distribution, dopées par une offre croissante, voire bientôt à saturation. La dynamique du marché reste à mettre au crédit des gros acheteurs qui concentrent toujours plus les ventes.

En GMS, le marché des produits AB a généré cinq milliards d’euros sur une année. Soit 4,8 % des ventes PGC-frais LS. D’après le panéliste Nielsen, la marge de progression est encore significative. Le bio pourrait prétendre à 11 % de part de marché dans le futur. Et la montée en puissance s’accélère. Alors que trois points de part de marché ont été gagnés sur la dernière décennie, deux ont été obtenus en seulement trois ans.

Saturation de l’offre en hyper

L’essor du bio s’explique en partie par l’explosion de l’offre. En 2018, l’assortiment a bondi de 25 %. Soit une croissance supérieure à celle du chiffre d’affaires et qui ne faiblit pas. Sur le premier semestre 2019, les référencements ont progressé de 28 %. Selon Nielsen, les hypermarchés sont même arrivés à saturation en termes de références. La voie de la croissance se trouverait donc surtout dans le circuit des supermarchés.

 

70 % de la croissance via les marques nationales

À elles seules, les marques nationales assurent 70 % de la croissance du bio, laissant les 30 % restants aux MDD. Cette répartition de la dynamique reste stable depuis quatre ans. Selon Nielsen, afin de toucher le plus grand nombre de consommateurs, les marques devront travailler leur portefeuille produits sur les axes de la naturalité, de la RSE, et réduire la part d’emballages.
 

Un marché toujours concentré

Les deux tiers des achats de produits bio restent effectués par seulement 20 % des Français. Des aficionados plutôt aisés, cadres et Parisiens. Ces gros acheteurs consacrent 12 % de leurs dépenses alimentaires au bio et contribuent à hauteur de 76 % aux gains de ce marché. Depuis peu, on note une recrudescence de familles avec jeunes enfants qui deviennent de gros consommateurs, voyant dans les produits bio une garantie pour préserver la santé de leurs enfants.
 

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois