L’année de la consommation et de la distribution en 10 chiffres

7 février 2020 - Jacques Bertin

Retour de l’inflation, recul des ventes en volume, renaissance des MDD, explosion de la livraison à domicile… A l’occasion de sa conjoncture 2019, Nielsen a fait le point sur les grandes évolutions de l’année écoulée. Retour sur ces données en 10 chiffres clés.

+ 0,3 %

L’année 2019 a été marquée, comme prévu, par le retour de l’inflation en hypers, supers et SDMP. Tous PGC et produits frais LS confondus (marques et MDD), celle-ci était de +0,3% l’an passé quand elle était systématiquement négative depuis 2014 : -0,3% en 2018, -0,6% en 2017, -1,3% en 2016, etc.

 

- 0,8 %

C’est l’évolution en volume des ventes de PGC-FLS en hypers, supers, drives, magasins de proximité et SDMP (ex-hard-discount). Une déconsommation inédite depuis dix ans, puisque sur cette période, seule l’année 2016 avait été négative (-0,2%). En termes de chiffre d’affaires, la croissance reste positive (+0,8%), portée par l’effet de mix et la progression des prix des produits les plus achetés, SRP +10 oblige.

 

- 836 M€

La mise en place de la loi EGAlim a généré de lourdes pertes en promotion, avec 836 millions d’euros de chiffre d’affaires disparus en hypers et supers entre 2018 et 2019. La part des ventes sous promo est retombée au niveau de 2009. Soit 19,6% quand elle était de 20,7% en 2018 et de 21,7% en 2017.

 

+ 1,4 %

Après plusieurs années dans le dur, les MDD sont revenues en force en 2019 avec un chiffre d’affaires en hausse de +1,4% en hypers, supers, drives, magasins de proximité et SDMP (contre +0,5% pour les marques nationales). La croissance des MDD était de +0,5% en 2018, mais elle était négative les quatre années précédentes.

 

+ 5,6 %

La croissance des magasins spécialisés bio est enviable (+5,6%). Mais elle n’est pas à la hauteur de la montée en puissance du parc qui bondit, lui, de 15% sur un an.

 

39 %

Les supermarchés à dominante marques propres contribuent à 39% de la croissance des PGC-FLS en 2019. Les ventes de Lidl, Aldi, Netto et consorts ont progressé de +2,7% sur un an. Le chiffre monte même à +5,2% à parc constant.

 

7,6 %

C’est la part de marché sur les PGC-FLS du e-commerce. Lequel poursuit son ascension en France, puisque celle-ci n’était que de 7,1% en 2018 et de 6,6% en 2017.

 

603 M€

En progression de +24%, la livraison à domicile de PGC et frais libre-service atteint 603 millions d’euros en France en 2019.

 

2,4%

C’est le poids de l’innovation dans le chiffre d’affaires PGC-FLS des GMS en 2019. Un moins bon score que les années précédentes : 2,5% en 2018, 2,8% en 2017 et 2,9% en 2016.

 

37,3 M€

Après un an de lancement, Nutella biscuits, meilleure innovation de 2019, a réalisé 37,3 millions d’euros de CA en hypers et supers. Avec 136 € par semaine et par magasin sur le dernier trimestre, le produit de Ferrero est même devenu la référence n° 1 du marché des biscuits.

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois