James McCann débarqué de Carrefour

James McCann

A qui le tour ? Les tuiles continuent de s’accumuler chez Carrefour. Le groupe a annoncé ce matin s’être séparé de James McCann, le patron des activités de Carrefour pour la France. Une éviction surprise et éclair, selon nos sources.

McCann était arrivé en provenance de Tesco il y a à peine plus d’un an (janvier 2010), avec pour mission de redresser les hypers français. Un challenge à haut risque. Pas moins de cinq patrons de la France ont été évincés au cours des dix dernières années.

Dans l’attente de la nomination de son successeur, c’est Lars Olofsson qui prend en direct les commandes des hypers et des supers.

James McCann a-t-il, comme ses prédécesseurs, servi de fusible pour les mauvais résultats des hypers Carrefour ? A-t-il payé son management réputé très viril ? Y avait-il un problème relationnel avec Lars Olofsson ? Sans doute un peu de tout ça…

Maladroit

Dans le même communiqué, le groupe Carrefour annonce reporter le projet de cotation de 25 % de Carrefour Property, la filiale immobilière. "La période transitoire" que fait naître le départ de J. McCann est maladroitement mise en avant pour justifier cette décision.

En revanche, Carrefour confirme que la cotation de 100 % de Dia reste bien soumise au vote des actionnaires, réunis en assemblée générale le 21 juin prochain.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois