Fin de l'alliance entre Intermarché et Dia

Fin de l'alliance entre Intermarché et Dia

En même temps qu'il se sépare de Casino en France, Intermarché cesse sa collaboration aux achats avec Dia au Portugal.

Les Mousquetaires et le discounter avaient créé une centrale commune en 2015, baptisée Cindia. Avec pour mission de négocier auprès des grands industriels à l'échelle du Portugal, sans s'échanger les conditions d'achats mais en obtenant des améliorateurs communs.

Cette collaboration va donc prendre fin "au cours des prochains mois", annonce Intermarché ce 4 avril. La veille, le distributeur avait déjà acté la fin de l'alliance similaire nouée en France avec Casino.

Dans les deux cas, Intermarché explique ces ruptures par le besoin de "redéfinir ses objectifs en termes de stratégie d'achat". Une justification, à ce stade, un peu courte pour rassurer, dans des pays où les consommateurs sont très réactifs aux prix.

Casino, le 3 avril, a annoncé quitter Intermarché pour Auchan et ses alliés (Système U, Metro, Schiever) afin de former un ensemble qui se présente comme le futur deuxième acheteur mondial.

Casino, toujours lui, est par ailleurs partenaire du groupe… Dia depuis 2015. Le Français et l'Espagnol négocient de concert une partie de leurs achats de MDD et facturent divers services aux industriels.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois