Décès de Jean-Paul Charié

4 novembre 2009 - Jacques Bertin

M. Charié

Jean-Paul Charié est décédé mardi 3 novembre à son domicile. Son nom restera étroitement attaché à la LME (loi de modernisation de l’économie), dont il fut le rapporteur général. Le député UMP du Loiret était, depuis, à la tête de la commission d’examen des pratiques commerciales, qu’il avait lui-même initiée.

En charge d’un rapport sur la bonne application de la LME, il se concentrait, ces derniers mois, sur deux dossiers majeurs : la réforme du code de l’urbanisme commercial et la refonte des pratiques commerciales entre fournisseurs et distributeurs. Incontournable sur le sujet, il devait également participer, à la fin du mois de novembre, à un débat de l’IFM (institut français du merchandising) sur l’avenir du commerce.

Parlementaire depuis 1981, cet adversaire déclaré de Michel-Édouard Leclerc s’était spécialisé, au fil des années, sur les enjeux du commerce, de l’artisanat et du droit de la concurrence. Auteur de plusieurs rapports sur la loyauté des pratiques commerciales, il avait inspiré de nombreuses lois, comme celle de 1986 sur la libéralisation des prix et celle de 1996 sur le seuil de revente à perte. Il fut aussi, tour à tour, président du groupe d’étude des PME, parlementaire en mission sur la compétitivité numérique des entreprises et sur le développement en France des foires, salons et congrès.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois