Covid-19 : Aldi, Tesco et Walmart recrutent à tout va

23 mars 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Photo : Aldi Nord.

En Allemagne, la fermeture de restaurants McDonald’s et le repli sur leur drive a mis une partie des employés au chômage. En parallèle, comme en France, les grandes surfaces manquent de bras. Cette double contrainte a donné lieu à un accord sans précédent entre l’Américain et les discounters Aldi Nord et Aldi Süd.

Pour une durée temporaire, des employés volontaires de McDonald’s vont être détachés chez Aldi, afin de travailler dans ses magasins (photo ci-dessus) ou ses entrepôts. Rapidement, sans formalités administratives, et selon les conditions de travail d’Aldi. Ils pourront réintégrer McDonald’s à l’issue de la crise.

Embauches express en 24 h

«Les temps exceptionnels nécessitent des solutions exceptionnelles. Nous sommes convaincus que nous pouvons surmonter cette crise avec des solutions non conventionnelles et une forte cohésion», a déclaré Nicolás de Lope, porte-parole d’Aldi Nord.

En Grande-Bretagne, pour faire face à ses besoins de main-d’œuvre, le leader Tesco a lancé une campagne de recrutement massive. Il espère attirer 20.000 personnes qui seront embauchées pour une durée d’au moins trois mois. La procédure de recrutement est également accélérée. L’entretien d’embauche et la signature du contrat doivent se faire dans la même journée. Ces nouveaux salariés temporaires seront affectés au remplissage des rayons.

Walmart augmente provisoirement les salaires

Photo : Walmart.

Aux Etats-Unis, Walmart (2,2 millions d’employés dans le monde) annonce avoir 150.000 postes à pourvoir d’ici à la fin mai. Des emplois pérennes ou temporaires, à plein temps ou à temps partiel, pour ses entrepôts (photo ci-dessus) et ses magasins. Là aussi en usant de procédures d’embauche accélérées, en 24 heures.

Pour attirer des candidats, les salaires proposés ont été temporairement augmentés : +2$/heure jusqu’au Memorial day (25 mai) pour les nouvelles embauches dans les entrepôts. Une prime de 250$ est aussi promise. Comme Aldi en Allemagne, Walmart s’est rapproché de sociétés de la restauration et de l’hôtellerie pour recruter temporairement leurs salariés désœuvrés.

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois