Casino préserve ses marges

4 mars 2010 - Benoît Merlaud

Casino a davantage préservé sa rentabilité que Carrefour en 2009. Son résultat opérationnel ne recule « que » de 4,5 %.

De quoi faire plaisir aux actionnaires, à commencer par Jean-Charles Naouri lui-même. Les résultats annoncés ce matin par Casino, pour l’année 2009, sont d’une toute autre tenue que ceux de Carrefour.

Les deux groupes ont accusé une baisse similaire de chiffre d’affaires (- 1,2 %). Mais quand Carrefour voit son résultat opérationnel chuter de 16 %, Casino limite la casse à - 4,5 %. Mieux, alors que le résultat net du premier s’effondre de 70 %, celui du second progresse de 8,6 %.

C’est tout un symbole. Casino dégage 543 M€ de bénéfices en 2009, soit bien davantage que les 385 M€ de Carrefour, qui réalise pourtant trois fois plus de chiffre d’affaires ! La Bourse, néanmoins, a mollement accueilli la publication de ces résultats. Le titre cotait ce soir autour de 60,40 €, soit sensiblement le même niveau qu’hier.

Une partie de l’écart entre Carrefour et Casino tient à des éléments non courants, donc assez éloignés du «business» des magasins. Carrefour a par exemple dévalorisé certains actifs, notamment en Italie. Il a aussi passé des charges de restructuration.


De meilleurs résultats que Carrefour

CasinoCarrefour
Groupe
CA26 757 M€-1,2%85 963 M€-1,2%
Résultat opérationnel courant1 209 M€-4,5%2 777 M€-16,0%
Marge opérationnelle4,5% 3,20%
Résultat net part du groupe543 M€+8,6%385 M€-69,8%
Marge nette2,0% 0,4%
France
CA17 664 M€-4,8%36 943 M€-2,7%
Résultat opérationnel courant804 M€-11,1%1 100 M€-26,9%
Marge opérationnelle4,6% 3,0%

Année 2009, sur le périmètre des activités poursuivies (norme IFRS). Source : enseignes.


Sur l’opérationnel, les résultats des deux distributeurs reflètent des divergences de stratégies. Carrefour, ainsi, a clairement accepté de « sacrifier » son année 2009, en concédant de lourds investissements sur les magasins (transformation accélérée des supermarchés) et sur les prix (Carrefour Discount). L’engagement est d’autant plus visible que les résultats attendus, eux, se font toujours désirer.

L’activité hypermarchés jugée « minime »

Casino a piloté ses efforts avec plus de parcimonie. Si l’activité hypermarchés, la plus touchée par la conjoncture, reste essentielle pour Carrefour, elle est désormais considérée comme « minime » à l’échelle du groupe Casino, ce qu’a tenu à souligner Jean-Charles Naouri ce matin.

En France, le distributeur préfère capitaliser, pour 2010, sur ses autres formats de magasins et sur les « autres secteurs » d’activité. Cet ensemble hétéroclite, qui regroupe Mercialys (immobilier), Cdiscount, Banque Casino et Casino Restauration, génère 1,4 Md € de CA (+ 6,4 %) et dégage 8,1 % de marge opérationnelle.

1 milliard d’euros pour Cdiscount

Dans le détail, Cdiscount atteint 1 040 M€ de CA (Casino écoule davantage de gros électroménager sur son site que dans l’ensemble de ses hypers en France !). Les ventes de Cdiscount, qui ont été multipliées par sept depuis 2002, portent la croissance de la catégorie « autres secteurs ». L’explosion du résultat opérationnel (+ 36,2 %) tient surtout, elle, aux performances de Mercialys.

L’immobilier reste en effet un métier très profitable pour Casino. Mercialys, qui a facturé 131 M€ de loyers en 2009 (+ 15 %), dégage 81 M€ de résultat net (+ 15 % également). Soit la bagatelle de 71 % de rentabilité… Pas étonnant qu’une partie des surfaces des Géant soit confiée à la filiale immobilière !

A l’international, les ventes augmentent dans les deux principales zones d’activité de Casino. Le CA progresse de 7,9 % en Amérique latine et de 6,5 % en Asie. Mais le résultat opérationnel se contracte de 2,4 % dans la première, tandis qu’il progresse de 13,7 % dans la seconde.


La rentabilité déclinante de Géant en France

Chiffre d’affairesMarge opérationnelleEvolution du résultat opérationnel
Total France17 664 M€4,6%-11,1%
Proximité (1)6 690 M€4,9%-6,2%
Géant Casino5 548 M€2,1%-41,0%
Franprix-Leader Price4 007 M€6,1%-11,0%
Autres secteurs (2)1 420 M€8,1%+36,2%

(1) Supermarchés Casino, Monoprix, supérettes
(2) Mercialys, Cdiscount, Banque Casino, Casino Restauration
Année 2009, source Casino.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois