Casino : - 2,6% en France au troisième trimestre

14 octobre 2014 - B. Merlaud

Casino : - 2,6% en France au troisième trimestre

Comme attendu, Casino a publié, dans la soirée du 14 octobre, un chiffre d'affaires en retrait dans l'Hexagone pour le troisième trimestre 2014.

Le distributeur l'explique par une exposition élevée à la mauvaise météo sur les zones touristiques et la chute des cours des fruits et légumes.

Le chiffre d'affaires en France est en retrait de 2,6%, celui de Géant Casino recule de 5,7%. A magasins comparables, les ventes des hypers cèdent 3,9%.

Certes, la consommation dans son ensemble était morose cet été. Mais la comparaison, pour Géant Casino, porte sur un troisième trimestre 2013 qui n'était déjà pas exceptionnel (- 3,8% de CA et même - 4,7% à magasins comparables).

Dommage, alors que l'enseigne commençait justement à tirer les fruits de sa politique de baisses massives de prix (+ 1,1% de CA à magasins comparables au deuxième trimestre).

Le distributeur se console, toujours chez Géant Casino, avec une petite hausse des volumes en PCG-frais industriel sur le troisième trimestre (+ 1,4%), bien loin toutefois des + 6% et même + 8% communiqués depuis la fin 2013.

La tendance enregistrée en septembre, ainsi que sur les premières semaines d'octobre, est plus encourageante, selon le distributeur, qui fait par exemple état d'une progression des volumes alimentaires de 3,6% sur les quatre dernières semaines.

Nouvelles baisses de prix

Selon Antoine Giscard-d'Estaing, le directeur financier du groupe, une nouvelle baisse de prix chez Géant "n'est pas à l'agenda". "Nous sommes satisfaits du positionnement actuel de Géant sur les marques nationales et les MDD, a-t-il commenté lors d'une conférence téléphonique. Nous sommes exactement là où nous devons être."

Antoine Giscard-d'Estaing avait déjà tenu le même discours aux analystes financiers en début d'année, mais il a reconnu ce soir que le positionnement à cette époque n'était finalement pas suffisant.

Bref, les réactions de la concurrence, Leclerc en tête, ont contraint Casino à durcir encore sa politique tarifaire dans le courant de l'année.

Le directeur financier n'a d'ailleurs pas évoqué, ce soir, la nouvelle vague de baisses de prix (sur 10.000 produits) dans laquelle viennent pourtant de s'engager plusieurs Géant Casino. Confirmation, s'il en était besoin, que rien n'est figé chez le Stéphanois.

Remises dégressives

Antoine Giscard-d'Estaing a insisté, au passage, sur l'importance d'une grande simplicité dans la politique prix des enseignes, sur la clarté des offres et la lisibilité des promos.

Il s'est ainsi félicité du très bon succès remporté, chez Géant Casino, par les remises dégressives en fonction des quantités achetées et par les prix ronds au rayon textile.

La tendance enregistrée au troisième trimestre pour les supermarchés Casino est la même que pour Géant (- 4,6% en comparable), les explications avancées par le distributeur étant similaires.

Le recul de Monoprix (- 2,4% au global) est notamment dû, selon Casino, à la fermeture imposée dès 21 heures de certains magasins et la cession de plusieurs points de vente exigée par l'Autorité de la concurrence.

Franprix et Leader Price (- 1,3% de CA au global) s'en tirent à bon compte grâce aux performances des magasins Le Mutant récemment acquis. A magasins comparables, l'évolution est donc plus inquiétante, mais n'est pas communiquée par Casino.

"Le repositionnement tarifaire de Leader Price se traduit par une baisse du chiffre d’affaires comparable et par une amélioration progressive du trafic", commente seulement le distributeur.

Le chiffre d'affaires de Casino au troisième trimestre 2014

Chiffre d'affairesEvolution
Total groupe11 967 M€+ 1,6 %
France5 108 M€- 2,6 %
- Géant Casino1 232 M€- 5,7 %
- Monoprix921 M€- 2,4 %
- SM Casino893 M€- 5,3 %
- Franprix - Leader Price1 012 M€- 1,3 %
- Proxi et divers671 M€- 4,3 %
- Cdiscount (CA net)384 M€+ 15,3 %
International6 859 M€+ 5,0 %

Source : Casino

LINEAIRES express
Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois