Carrefour ouvre des casiers de retrait pour ses collaborateurs

29 janvier 2018 - B. Merlaud

Carrefour ouvre des casiers de retrait pour ses collaborateurs (capture d'écran d'un tweet)

Carrefour vient d'installer dans son entrepôt de Salon-de-Provence (13) des casiers de retrait destinés à ses salariés. Les commandes (surgelés exclus) sont passées sur le site drive de l'enseigne. Salon est le second entrepôt équipé. Une info Linéaires.

Selon FO, un sondage interne montrait que 90% des collaborateurs interrogés réclamaient l'installation d'un drive sur place.

Le dispositif inauguré en janvier à Salon-de-Provence est composé de cinq casiers de retrait. Les commandes sont préparées par le drive du Carrefour Market voisin de Miramas et livrées deux fois par jour, pour 11 heures et 16 heures.

Les achats disponibles à partir de 11 heures sont conservés dans les casiers jusqu'à 15 heures (et rapatriés à Miramas s'ils ne sont pas récupérés). Les commandes livrées pour 16 heures peuvent être retirées jusqu'au lendemain matin 10 heures.

Sur le site internet de Carrefour, Salon est un drive à part entière, réservé aux collaborateurs et sans rayon surgelés.

Un premier entrepôt Carrefour, à Vendin-le-Vieil (62), a déjà été équipé d'un point de retrait à l'automne 2017.

Carrefour n'est pas le seul distributeur à s'intéresser aux casiers automatiques pour prendre place dans les locaux mêmes de grandes entreprises. Intermarché expérimente la solution depuis 2016, sur son siège de Bondoufle (91), sur le site de la SVA Jean Rozé (35) ou chez Kantar à Chambourcy (78).

Auchan s'y est mis en 2017, sur son propre campus de Villeneuve-d'Ascq (59) et chez Atos à Seclin (59).

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois