Une croissance comparable à la profession

Carrefour : les hypers retrouvent des couleurs

1 septembre 2003 - F. Vacheret

Carrefour lui-même le fait remarquer : avec + 2,9 % de croissance au deuxième trimestre 2003, le groupe a enregistré sa première évolution positive de chiffre d'affaires depuis 18 mois ! Et ce, malgré une fois encore l'influence négative des taux de change (impact de - 3,9 % sur le CA en euros). Surtout, Carrefour peut faire valoir des éléments rassurants quant à la dynamique de ses hypers français, principal point noir depuis deux ans.

A + 2,3 % entre avril et juin, les Carrefour ont peu ou prou recollé au tempo de la profession. Satisfecit aussi pour Ed dans l'Hexagone. Avec une croissance de CA à + 13,4 % au 2e trimestre, l'enseigne confirme sa bonne tenue. D'autant qu'à magasins comparables, Ed dépasse 9 % de progression. Le tableau serait complet si les supermarchés ne montraient pas d'évidents signes de faiblesse. Pour le deuxième trimestre consécutif, leur croissance à magasins comparables flirte avec zéro (+ 0,7 %). Le + 3,7 % affiché au global provient donc presque exclusivement d'un effet parc positif.

Côté Europe, les signaux sont également au vert : + 9,6 % en Espagne, + 11,0 % en Italie, + 3,2 % en Belgique, + 12,7 % dans les autres pays ; la prestation d'ensemble est remarquable. En revanche, l'impact des taux de change reste très perceptible en Amérique Latine (- 28,6 % pour un CA à - 17,5 %) ainsi qu'en Asie (- 19,8 % et -6,5 %). Au global, le groupe a gagné 12 hypermarchés, 34 supermarchés et 69 hard discount sur le seul deuxième trimestre, soit un rythme relativement conforme au plan de marche annoncé en début d'année.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois