Carrefour : la performance moyenne des hypers français

17 juillet 2014 - B. Merlaud

Carrefour : la performance moyenne des hypers français

La croissance des hypers français de Carrefour se fait de plus en plus timide : + 0,4%, à magasins comparables, au deuxième trimestre 2014. Les résultats obtenus par Carrefour Market sont en revanche une vraie réussite.

Avec 0,4% de progression à magasins comparables, hors essence et hors effet calendaire, la relance des hypermarchés Carrefour en France laisse craindre un début d'essoufflement. Le parc enregistre certes un quatrième trimestre consécutif de croissance, mais le rythme ne fait que baisser (voir ci-dessous).

"Les ventes alimentaires poursuivent leur croissance. L’évolution des ventes non alimentaires est proche de l’équilibre", commente sobrement Carrefour. "Le trafic dans nos hypermarchés continue de progresser depuis quatre trimestres", a ajouté Pierre-Jean Sivignon, le directeur exécutif finances et gestion du groupe, lors d'une conférence téléphonique ce 17 juillet.

La performance des supermarchés français donne bien plus de satisfaction au distributeur. Carrefour Market termine le trimestre avec 3,3% de croissance à magasins comparables (hors essence et hors calendaire). Depuis un an, les ventes du format enregistrent régulièrement 2 à 3% de progression chaque trimestre, et la part de marché de l'enseigne s'en ressent.

"Le remodeling de nos magasins français porte ses fruits, s'est réjouit Pierre-Jean Sivignon. 83 supermarchés ont été rénovés en 2013 et 50 autres points de vente l'ont déjà été cette année." Les hypermarchés bénéficient également de ce programme, avec 43 magasins rénovés en 2013 et 11, à date, en 2014.

Dans le reste de l'Europe, Carrefour se félicite d'un nouveau trimestre de croissance en Belgique ("dans un contexte qui reste volatil") et d'une opération Coupe du Monde qui a particulièrement dopé les ventes en Italie.

Premiers déploiements pour Supeco ?

Le distributeur défend tout juste ses positions en Espagne (+ 0,1% à magasins comparables, hors essence et hors calendaire) et confirme le "déploiement graduel" de Supeco, un concept de supermarché discount mâtiné de cash and carry.

Cette enseigne, officiellement toujours en test, pourrait bien être exportée, dans un premier temps, au Brésil. Interrogé sur les rumeurs évoquant l'arrivée de Supeco dans ce pays, le directeur financier de Carrefour a simplement confirmé que le distributeur allait "tester plusieurs formats dans les mois qui viennent". "Au Brésil comme partout ailleurs, la stratégie de Carrefour est multiformat", a-t-il appuyé.

Sur l'Amérique latine en général, les ventes de Carrefour, bonnes dans l'absolu (+ 15,2% à magasins comparables, hors essence et calendaire), sont encore une fois effacées par des effets de change défavorables.

Le groupe Carrefour au deuxième trimestre 2014

CA TTC Evol. Evol. changes constants Magasins comparables, hors ess. hors calendaire
Total groupe 20,5 Mds € + 0,3 % + 5,2 % + 3,9 %
France 9,8 Mds € + 2,0 % + 2,0 % + 2,1 %
- hypers 5,3 Mds € + 0,7 % + 0,7 % + 0,4 %
- supers 3,4 Mds € + 2,4 % + 2,4 % + 3,3 %
- proxi et autres 1,2 Md € + 6,8 % + 6,8 % + 7,2 %
Europe hors Fr. 5,3 Mds € + 1,8 % + 1,8 % + 1,5 %
Amérique latine 3,8 Mds € - 2,3 % + 20,7 % + 15,2 %
Asie 1,5 Mds € - 7,7 % - 2,0 % - 6,1 %

Source : Carrefour

France : la dynamique des hypers s'affaiblit

Evolution du CA à magasins comparables, hors essence et hors calendaire

T3 2013 T4 2013 T1 2014T2 2014
Total France + 2,3 % + 1,9 % + 1,7 %+ 2,1 %
Hypers + 1,8 % + 1,0 % + 0,7 %+ 0,4 %
Supers + 2,1 % + 3,2 % + 1,8 %+ 3,3 %

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois