Carrefour : fronde des syndicats sur la location-gérance

10 juin 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Photo : Linéaires.

Malgré l’opposition des syndicats, Carrefour poursuit son programme de passage de magasins intégrés en location-gérance. Des points de vente en difficultés que le distributeur confie à des locataires-gérants en espérant qu’ils puissent les redresser avec plus de souplesse dans leur gestion.

Le 4 mars dernier, les noms de douze Carrefour amenés à passer sous ce statut cette année avaient été dévoilés aux syndicats : Moulins (03), Guéret (23), Auch (32), Dax (40), Orléans place d’Arc (45), Cherbourg (50), Epernay (51), Lorient (56), Hazebrouck (59), Fécamp (76), Niort (79) et Sens Maillot (89).

On apprend aujourd’hui de source syndicale le calendrier pour les cinq premiers : le 1er août pour les hypers d’Auch et de Cherbourg, le 1er septembre pour ceux d’Hazebrouck, de Moulins et de Sens Maillot.

Un chiffon rouge pour les syndicats

Par ailleurs, Carrefour avait aussi annoncé en mars une fournée d’une cinquantaine de Carrefour Market destinés à passer en location-gérance cette année, dont 34 au premier semestre (photo ci-dessous, source : FO).

Le 5 juin, Carrefour a ajouté à ces 34 magasins une liste de 19 Carrefour Market supplémentaires (photo ci-dessous, source : CFDT), soit 53 au total pour 2020.

Ces passages en location-gérance font office de chiffon rouge vis-à-vis des syndicats qui dénoncent les conséquences sociales néfastes de ce changement de statut pour les salariés concernés. FO et la CFDT exigent le report ou l’annulation pure et simple de toutes ces opérations de transfert en 2020.

Ateliers du Drive 2020

9e édition : 29 septembre 2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne