Carrefour accélère encore sur la livraison à domicile

24 novembre 2022 - Patricia Bachelier

Ouvert fin août et inauguré ce jeudi 24 novembre par Carrefour et Stef, l’entrepôt de Rungis permettra à terme de traiter 185.000 articles par jour. Une capacité qui en fait le premier site de préparation dédié à la livraison à domicile du distributeur.

Lors de l'inauguration de l'entrepôt de Rungis étaient notamment présents (de gauche à droite) Stanislas Lemor, PDG du groupe Stef, Rami Baithieh, directeur exécutif de Carrefour France, Elodie Perthuisot directrice exécutive e-commerce data et transformation digitale du groupe Carrefour, Mourad Bensadik, directeur e-commerce France.

Le groupe Carrefour accélère ses investissements consacrés au e-commerce. Comme l’a rappelé Alexandre Bompard le 8 novembre dernier lors de la présentation du « Plan 2026 », l’ambition est d’atteindre le seuil des 30% de clients omnicanaux à cet horizon. Soit presque trois fois plus qu’aujourd’hui.

En inaugurant ce jeudi 24 novembre un nouvel entrepôt de préparations de commandes à Rungis (94), le distributeur a franchi une étape supplémentaire. Il s’agit du cinquième site implanté en Ile-de-France (le troisième en partenariat avec Stef). A l’instar de ceux de Villeneuve-la-Garenne et Vitry-sur-Seine, il est entièrement dédié à la livraison à domicile. Pour mémoire, les deux autres sites traitent à la fois les commandes drives et LAD : dans une proportion de 80/20 à Aulnay-sous-Bois et deux tiers/un tiers à Plessis-Pâté.

Opérationnelle depuis fin août, la plateforme de Rungis jauge 15.000 m² et dispose de 44 quais d’expédition. Pour l’heure, elle sert les clients du Val-de-Marne et de quatre arrondissements parisiens. Plus de 1000 commandes sont préparées chaque jour, de manière entièrement manuelle, avec une moyenne de 60 articles.

Une offre intégrant 40% de MDD

« Le site de Rungis a un énorme potentiel du fait de sa proximité avec Paris. Il a vocation à devenir d’ici deux ans notre premier entrepôt dédié à la LAD, affirme Mourad Bensadik, directeur e-commerce Carrefour France. Dans cette configuration, il a une capacité de traitement de 3200 commandes par jour, soit environ 185.000 articles. L’assortiment va monter à 15.000 références et nous allons y pousser la MDD plus qu’ailleurs, à hauteur de 40% ».

Doté d’une grosse capacité de traitement, Rungis est aussi configuré pour livrer ses clients le jour même, à condition que ceux-ci aient passé commande avant midi. « Il s’écoule moins de trois heures entre la fin de la commande et son expédition. Six départs sont programmés quotidiennement, précise Mourad Bensadik. Notre souhait est de généraliser cette possibilité de livraison le jour J à tous les sites. »

Déjà une trentaine de centres de préparation

Mais Carrefour n’investit pas qu’en région parisienne. Depuis 2021, des entrepôts ont également été créés à Aix-en-Provence (13), Antibes (06) ou encore Nantes (44) en attendant Lille (59) d’ici la fin d’année. Certains sont hybrides, dédiés au drive et la LAD, d’autres à la seule livraison à domicile.

Le distributeur totalise aujourd’hui une trentaine de centres de préparation. Une dizaine sont sur les modèles de Rungis (100% manuel) ou de Plessis-Pâté (en partie robotisé), auxquels s’ajoute une vingtaine de petites unités intégrées au sein des hypers façon darkstore (dont quatre robotisés). Ce maillage est loin d’être terminé.

D'une surface de 15.000 m², la nouvelle plateforme de Rungis pourra à terme traiter 3200 commandes par jour en préparation 100 % manuelle. Les clients peuvent être livrés le jour J s'ils ont passé commande avant midi.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois