#boycottLeclerc, les antivax et anti pass vaccinal déchaînés sur Twitter

6 janvier 2022 - Agathe Lejeune

« Et bien on fera avec ! Nous appliquerons la loi. » Telle est la réponse de Michel-Edouard Leclerc, interrogé ce 4 janvier sur CNews à propos de la probable entrée en vigueur du pass vaccinal, destiné à remplacer le pass sanitaire à court terme. 

Si tel est le cas, le fameux sésame pourrait notamment être demandé à l’entrée des centres commerciaux, sur décision préfectorale. L’été dernier, le pass sanitaire avait été exigé pour les surfaces de plus de 20 000 mètres carrés, mais de nombreuses exceptions avaient ensuite été accordées par les tribunaux administratifs. 

« Nous saurons faire selon les scénarios », assure le patron de Leclerc. D’autant que le réseau compte moins de dix centres de plus de 20 000 mètres carrés. Mais c’est assez pour faire bondir les antivax et les anti pass vaccinal, qui se déchaînent méchamment sur Twitter à travers des dizaines de milliers de messages comportant un #boycottLeclerc. 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois