Auchan taclé sur les renégociations en cours d'année

8 septembre 2011 - Benoît Merlaud

Dans un communiqué, Auchan a commenté hier soir la décision du tribunal de commerce de Lille, qui condamne le distributeur à un million d'euros d'amende pour des clauses abusives.

Auchan rappelle que l'Etat, via la DGCCRF, l'avait assigné en justice pour deux griefs particuliers. Sur le premier point, la fixation d'un taux de service (et des pénalités pour défaut de livraison qui vont avec), le tribunal n'a prononcé aucune condamnation.

Pour le second motif, la renégociation des tarifs en cours d'année, le tribunal a jugé qu’il existait un déséquilibre significatif dans la relation entre Auchan et certains de ses fournisseurs.

"Pour mémoire, la DGCCRF demandait que soit prononcée une amende de deux millions d’euros", souligne Auchan, qui estime surtout être resté dans la légalité.

"L’on reproche à Auchan de faire bénéficier les consommateurs de baisses des cours des matières premières observées en cours d’année alors que la loi de modernisation de l'économie nous en donne la possibilité", argumente le distributeur.

Auchan dit vouloir prendre le temps d'étudier le contenu de la décision du tribunal avant d'envisager les suites à y donner.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois